All Posts By

jujuh91

Bla, Bla, Bla Hello Monday !

Hello Monday#58 // Ecoute ta fatigue et donne du repos à ton corps, à ton mental, à ton coeur, à ton âme

15 janvier 2018
ob_887a1d_2017-supercrevee

 Coucou mes petits bonheurs ! J’espère que vous avez passé une bonne semaine malgré ce temps de merde. Promis j’essaye de vous commander le soleil pour ce semaine, même si je crois que ce n’est pas gagné… Allez peut-être que ce Hello Monday vous amènera un peu de soleil dans votre journée.☀️

Bon sinon, je suis fatiguééééée. Ca fait longtemps que ça je n’avais pas eu cette sorte de fatigue. Je ne suis pas épuisée à cause du sport mais en raison du stress de la recherche d’emploi, de l’accumulation des choses… Des bonnes nuits de sommeil et tout va se remettre dans l’ordre !

SPORT

Un nouveau e-shop pas comment les autres ! J’adore ! 

Ca y est Les Poulettes vient d’ouvrir son e-shop . C’est en faite la première marque de sport 100% made in France pour toutes les femmes qui aiment faire du sport & profiter des plaisirs de la vie.

CINÉMA

Momo

Hier, je suis allée voir Momo. Après avoir vu qu’il n’était pas bien noté, je me suis tout de même laissée convaincre par les retours de mon entourage. L’histoire ; Quand un inconnu de 40 ans débarque un jour dans votre vie de couple en vous faisant comprendre qu’il est votre fils, votre petite existence tranquille risque de gravement vaciller. Surtout quand cet individu est sourd et plein de traumatismes ! Franchement, le film est drôle et très bien joué et ce Momo finit par nous toucher.

LECTURE

Le nouveau Bussi ! 

Ca y est le dernier roman de michel Bussi vient de sortir en librairie ! C’est alors l’histoire d’Ariane qui a posé ses valises dans une villa de la côte d’Albâtre. Pour elle et sa fille de 3 ans, une nouvelle vie commence. Mais sa fuite, de Paris à Veules-les-Roses, en rappelle une autre, plus d’un siècle plus tôt, lorsqu’une fameuse actrice de la Comédie-Française vint y cacher un lourd secret. Se sentant observée dans sa propre maison, Ariane perd peu à peu le fil de la raison…

LU, VU, ENTENDU SUR LE WEB

Je vous souhaite une très belle semaine 😙

Desserts Food

Le cookie géant, mais alors pas du tout healthy !

10 janvier 2018
IMG_7891

Bon croyez moi ce cookie géant aux pépites de chocolat au lait, c’est juste une TUERIE ! Alors désolée pour celle qui sont au régime mais je suis sûre que vous ne pourrez pas résister à une petite part !

Préparation : 15min
Cuisson : 35min

Ingrédients pour un cookie de 16cm :

  • 125 g de beurre pommade
  • 60 g de sucre vergoise
  • 40 g de sucre cristal
  • 1 œuf
  • 1 Cuillère à café d’extrait de vanille
  • 140 g de farine
  • 180 g de chocolat au lait

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 180 °C.
  2. Coupez le chocolat en petits morceaux avec un couteau.
  3. Mélangez le beurre et les sucres avec une fourchette ou au robot jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.
  4. Ajoutez l’œuf, l’extrait de vanille et la farine.
  5. Mélangez puis ajoutez les 3/4 du chocolat et mélangez à nouveau.
  6. Versez la pâte dans un cercle de 16cm de diamètre ou dans un moule de cette taille.
  7. Parsemez du reste de chocolat.
  8. Etalez bien la pâte à l’aide d’une spatule et enfournez 35min.

Allez bonne ap’ ! 

IMG_7890

Bla, Bla, Bla

Et si on foutait la paix aux chômeurs ?

9 janvier 2018
23847686_10155829707434144_1768970395_o - copie

Depuis Septembre, pour ceux qui ne le savent pas, je recherche un travail. Tout le monde pense que c’est la belle vie le chômage ; tu es en vacances, tu as des tarifs réduits, tu peux faire des grass’mat…Bon sincèrement, en ce qui me concerne, c’est pas vraiment ça et je pense que je ne suis pas la seule comme ça. Et il alors temps que je m’exprime sur ce sujet.

Aujourd’hui, je voudrais que tous ceux qui ont des chômeurs dans leur entourage prennent conscience du fait qu’une petite phrase banale, qui part souvent d’une bonne intention et qui a pour but « d’aider » peut être blessante, moralisatrice, déprimante, voire destructrice.

Alors voici une liste de ce que j’entends le plus souvent :

  1. Ca se passe bien tes recherches d’emploi ? C’est la phrase n°1 que j’entends le plus souvent, en faite elle vient de tous mes proches. Ca part vraiment d’un bon sentiment, car ça veut dire que la personne se soucie de nous et ça j’apprécie énormément. La personne veut prendre de tes nouvelles sauf que des fois, tu as juste envie de faire un break et de ne pas parler de ta recherche d’emploi qui te plombe déjà ta journée. Et tu as plein d’autres choses à raconter !
  2. Tu as de la chance, c’est un peu les vacances pour toi : oui c’est bien connu, quand on est chômeur on se lève à 12h, on passe son temps à « glander », on part en weekend prolongé…Non et non ! Quand on est chômeur, on se lève tôt pour garder le rythme, pour répondre à des offres d’emploi, on va à des rendez-vous, on passe des entretiens…Oui on a du temps libre mais finalement est-ce qu’on sait vraiment l’utiliser à bonne aisance ? Et on a besoin de vacances comme toute personne qui travaille. En ce qui me concerne, je me lève à 6h30. Je prends mon petit-déjeuner, je fais mes petits rituels du matin puis je pars rejoindre pendant 3h le groupe Cojob (on se rassemble entre chômeurs pour chercher du travail ensemble, dans un café). Le midi, il m’arrive de déjeuner avec des anciens collègues pour travailler mon réseau. L’après-midi, je me consacre à mon auto-formation à des logiciels et à des outils numériques. 18h-19h, j’ai enfin terminé ma journée.
  3. Mais pourquoi tu perds ton temps à faire des extras alors que tu touches les allocations chômage ? Parce que j’ai besoin de lien social et d’être utile et que la personne en face ne peut pas comprendre, car elle travaille… Aujourd’hui, j’ai préféré ne même plus dire à mes proches quand je fais des extras en tant qu’hôtesse, car sinon leur réflexion est franchement décourageante.
  4. « Tu devrais faire une formation » : mais bien sûr, c’est tellement simple, pourquoi je n’y ai pas pensé avant ? Comme tout chômeur, on peut prendre le temps de se former à des compétences manquantes. Sauf qu’il faut déjà trouver la bonne formation (celle qui nous plaît, celle qui a des débouchés, celle qui existe pas trop loin de chez nous si possible…). Et ensuite il faut remplir un dossier et des dizaines de formulaires, discuter/ argumenter/ négocier pendant des heures avec Pôle emploi pour obtenir les aides financières (oui parce qu’une formation, ce n’est pas gratuit). Par exemple, j’ai vu une formation me passer sous le nez il y a quelques semaines, parce que Pôle Emploi n’avait toujours pas traité mon dossier….
  5. « Et toi tu fais quoi dans la vie ? » Difficile de répondre à cette question quand on assume pas sa position de chômeur ! Alors on essaye de trouver des alternatives pour ne pas mettre le terme « chômeur » dans sa phrase !
  6. « Moi les gens que je connais ont trouvé un poste en même pas un mois » : et bien très bien ! Et est-ce que ça va m’aider à trouver également ? Est-ce qu’on essaye de remettre en question mes recherches ?
  7. « Vous n’êtes pas assez expérimenté » : la petite phrase que vous recevez en retour d’une réponse à une offre d’emploi et que tu n’en peux plus de recevoir.
  8. « On a préféré prendre quelqu’un qui allait être opérationnel tout de suite » : encore une autre phrase que je reçois assez souvent en retour d’un entretien.

Mais voilà ce que les chômeurs ont besoin d’entendre :

  1. « Je suis là pour toi » : pour parler, pour rire, pour pleurer, pour sortir, pour passer un bon moment, pour te faire changer les idées…
  2. Est-ce que je peux t’aider?: c’est une question que peu de gens posent aux chômeurs et pourtant. Nous pouvons tous faire quelque chose : aider à répéter un entretien, relire un CV ou une lettre de motivation, faire passer un CV à notre réseau, ou simplement parler.
  3. « J’ai vu cet atelier qui pourrait t’intéresser » : quand on au chômage, on s’éparpille et au bout d’un moment on ne sait plus où mettre la tête. Ce genre de proposition est précieuse, car elle nous fait gagner des minutes dans notre journée.

Toutes ces petites phrases ne cachent pas une volonté clairement affichée de faire du mal à ceux qui recherchent un emploi. C’est aussi la situation actuelle, le fait que le chômage fasse peur et menace beaucoup d’entre nous, qui nous fait parfois entendre ou interpréter certains mots. L’essentiel d’après moi est sans doute de se montrer empathique, de se soucier réellement de la personne concernée et de ne pas vouloir gérer son chômage à sa place.

Bla, Bla, Bla Hello Monday !

Hello Monday#57 // Pourquoi certaines personnes ne parlent que d’elles ?

8 janvier 2018
IMG_7453

C’est avec une facilité déconcertante que certains parlent d’eux, presqu’exclusivement d’eux. C’est ainsi que j’ai décidé de commencer ce Hello Monday, car le phénomène est tout de même assez répandu ! 

DAILY LIFE

Pourquoi certaines personnes ne parlent que d’elles ? 

Et surtout n’attendez pas qu’ils vous posent une question ! Je ne suis sûrement pas la seule à avoir remarqué ça et vous vous êtes déjà sûrement retrouvés dans la même situation ! Mais que faire de ces personnes qui finalement ne vous posent aucune question sur votre dernier week-end ou sur votre dernière course à pied ? Les écouter ou se rebeller ? Finalement, après multiples réflexions et expériences, j’ai décidé d’adopter le comportement de l’écoute et de me réconforter en me disant que cela ne leur rend pas service. Car oui, j’ai appris au fil des années que la curiosité est une grande qualité. Si quelqu’un est partie en vacances, je ne vais pas lui raconter MES VACANCES mais lui demander des questions sur ces vacances, comme par exemple la ville où elle est restée, ce qu’elle a fait, car je sais que toutes ces informations pourront me servir à l’avenir mais également me permettront de mieux connaître la personne en face.

COUP DE GEULE

Contre la dictature des écrans : un retour à l’essentiel est nécessaire

Le smartphone est l’aboutissement du téléphone portable, et sa technologie progresse de jour en jour. Au départ destiné aux appels, puis aux sms, il a été inventé pour faciliter la communication entre les gens. Seulement aujourd’hui, c’est l’inverse qui se produit ! Que ce soit dans le train, au supermarché, à la maison ou même au restaurant, vous avez du remarquer que les gens ont le nez plongé sur leurs écrans. Certains arrivent même à vous répondre en 2 secondes, car ils ont toujours le portable à portée de main  !

Alors, pour nous faire prendre conscience du cruel manque d’humanité induit par l’utilisation abusive de nos téléphones, President’s Choice, une marque grande distribution canadienne, a imaginé un petit scénario tout simple qui nous pousse à nous rapprocher les uns des autres.

AU QUOTIDIEN

Ne vous est il jamais arrivé d’avoir un dialogue de sourd, surtout depuis que la technologie prend de plus en plus de place dans le quotidien ?

En effet, la communication entre les êtres humains est immensément complexe. Exprimer ses pensées de manière limpide sans être mal compris est un exercice souvent périlleux, qui mène à bien des quiproquos et des malentendus.

Bernard Weber alors écrit un raisonnement précieux qui nous aidera tous à prendre du recul lorsqu’une conversation laisse place à l’incompréhension.

Entre nous

« Entre

Ce que je pense

Ce que je veux dire

Ce que je crois dire

Ce que je dis

Ce que vous avez envie d’entendre

Ce que vous croyez entendre

Ce que vous entendez

Ce que vous avez envie de comprendre

Ce que vous croyez comprendre

Ce que vous comprenez

Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.

Mais essayons quand même… »

 

Vous l’aurez compris, la communication est tout est art et on le sait tous,  les mots sont une arme à double tranchant qui peut parfois blesser bien plus que les actes. Alors efforçons de nous exprimer et de recevoir la parole de l’autre avec la plus grande bienveillance.

CINÉMA

Lundi soir, je suis allée voir le film Le Brio, c’était la 6ème semaine de diffusion au Gaumont. J’étais contente qu’il soit encore diffusé !  Le propos du film est très intéressant. Daniel Auteil joue vraiment très bien. Mais quelques bemols existent ; trop de clichés et des moments du films sont un peu agaçants et fatigants.

LU, VU, ENTENDU SUR LE WEB

C’est ainsi que s’achève cette Hello Monday. Je vous souhaite une très belle semaine à tous.

Food

Les crinkles ; des biscuits moelleux au chocolat !

5 janvier 2018
IMG_5239

Les crinkles ?🙄 Vous devez vous demander ce que c’est ? En faite, ce sont des petits biscuits au chocolat, craquelés sur le dessus donc croquants et moelleux à l’intérieur ! 

Je me suis basée sur la recette du blog « Il était une fois la pâtisserie« , un blog que j’adore regarder et qui m’inspire beaucoup.

Préparation : 15 min
Cuisson : 11 min
Temps de repos : 2 heures

Ingrédients pour environ 30 crinkles :

  • 200 g de chocolat
  • 50 g de beurre
  • 2 œufs
  • 80 g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 190 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • Sucre glace

Préparation :

  1. Faites fondre ensemble le beurre et le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie et mélangez.
  2. Dans un autre récipient, fouettez ensemble les œufs et les sucres. Versez ensuite le mélange chocolat/beurre sur la préparation.
  3. Incorporez la farine, la levure et le sel.
  4. Placez cette pâte 2 heures au réfrigérateur le temps qu’elle durcisse.
  5. Préchauffez votre four à 180°C.
  6. Versez le sucre glace dans une assiette.
  7. Sortez la pâte du réfrigérateur, et formez des boules de la taille d’une noix et plongez les boules de pâte à l’intérieur, de façon à les recouvrir entièrement de sucre.
  8. Placez les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis.
  9. Enfournez pour 11 min.

Laissez refroidir les crinkles sur une grille avant de vous jeter dessus ! 

IMG_5243

Desserts Food

Cake à banane et aux noix, façon végétale

4 janvier 2018
IMG_7762-1050x700

Envie d’un en-cas gourmand, sain et énergétique avant une session running ou pour reprendre des force ? Alors testez la recette de ce cake à la banane et aux noix, sans oeufs, sans sucre et avec du lait végétal

Préparation : 20min
Cuisson : 55min

Ingrédients pour un cake :

  • 80 gr de farine de blé complet
  • 80 gr de farine de riz
  • 80 g de farine de sarrasin
  • 20 g de farine de pois chiches
  • 2 cc de levure
  • 1 cc de bicarbonate
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • 1 cc de cannelle en poudre
  • 1 CS de graines de lin moulues + 3 CS d’eau
  • 3 bananes très mûres écrasées à la fourchette
  • 8 dattes
  • 250 ml de lait de soja ou d’amande
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 2 cc de jus de citron
  • 100 g de noix toastées grossièrement hachées

Préparation :

  1. Torréfiez les noix dans une poêle ! Attention de ne pas les bruler !
  2. Beurrer un grand moule à cake (28 cm) et préchauffer le four à 180°C.
  3. Dans un petit bol, faire gonfler les graines de lin moulues ou les graines de chia dans l’eau pendant 10 min.
  4. Dans un un robot, mixer ensemble les dattes, le lait végétal, la vanille et le citron. Ajouter cette préparation aux graines de lin gonflées ainsi que les bananes écrasées et mélanger.
  5. Mélanger les ingrédients secs dans un autre saladier, ajouter aux ingrédients liquides, mélanger brièvement avec les noix toastées.
  6. Déposer dans le moule et faire cuire pendant 55 min jusqu’à ce que la lame d’un couteau ressorte sèche.

Ce cake est parfait pour vos petits-déjeuners ou pour les gouters ! Les noix peuvent être remplacées par des raisins secs ou des pépites de chocolat.

Bla, Bla, Bla

Bilan 2017, réussites et confessions

31 décembre 2017
DSC_7123

Fin décembre, l’heure du bilan a sonné ! Cette année 2017 est passée tellement vite, et pourtant j’ai réalisé tellement de choses !  Alors, il est grand temps de faire le bilan ! 

Mes objectifs 2017

Passons rapidement en revue ce que je m’étais fixée en début d’année.

Sportivement

  • Améliorer mes temps sur le 10km et le semi-marathon : je souhaite descendre aux alentours de 45min au 10km et en-dessous de 1h40 sur le semi  👍 Check -> en 44;55 le 10km et 1h38 le semi-marathon. Retrouvez le compte-rendu de mon 10km ici et de mon semi-marathon là !
  • Participer à ma premier course d’obstacles : 👍 Check -> et j’en ai même fait 2 ! Le compte-rendu c’est ici et  !
  • Participer à un premier raid avec mon super binôme : 👍 Check -> 2 dont un sur 24h et tout en orientation
  • Courir un grand trail : 👎 Raté ->L’occasion ne s’est pas présentée, ou alors je ne l’ai pas cherchée et puis je n’ai pas vraiment eu le temps !
  • Progresser au tennis :  L’année dernière, j’ai gagné 2 classements pour finalement me classer 30. En 2017, je souhaite prendre le temps de faire un peu plus de tournois pour essayer de monter 15/5.👎 Raté -> mais j’ai réussi à me maintenir tant bien que mal 30 !
  • Plus d’activités « zen » : J’ai ralenti toutes ces activités au strict minimum, alors en 2017, je reprends mes bonnes habitudes : un cours de Body Balance ou de yoga, une fois par semaine, dans ma salle de sport. Mitigé -> Peux mieux faire et en plus ça me fait vraiment du bien.
  • Toucher mes pieds jambes tendues : Mon plus gros défaut est de ne jamais m’étirer après chaque séance de sport. Je suis donc devenue super raide et certains mouvements sont devenus difficile à réaliser, car cette raideur me provoque des douleurs au dos. Ma résolution est donc de m’étirer assez souvent pour finalement pouvoir réussir à toucher les mains par terre quand je m’étire Pareil ! -> Ca dépend des jours ! 😂
  • Cours de fitness aquatique : Plouf ! Allez à la piscine ! A ma salle, il y a une piscine mais je n’y ai jamais mis les pieds ! 2017 sera alors peut-être le grand saut !👎 Raté -> J’ai fait le grand saut dans la piscine 1 fois dans l’année !

DSC_7237

Professionnellement

  • Avoir un CDI : 👎 Raté  -> J’ai enchainé des CDD depuis juin dernier pour terminer le dernier en Juillet et je suis depuis en recherche d’emploi.
  • Mais ! Je suis devenue présidente de l’association We run in nantes !

Personnellement

  • Moins de stress : 2016 a été une année où j’ai accumulé pas mal de stress avec le chômage et les histoires d’amitié. Même le sport ne me détendait plus. Cette année, je vais donc essayer de mieux y faire fasse. 👎 Raté -> Malheureusement ça n’a fait que d’empirer 😪
  • Investir : oui, cette année j’aimerais acheter mon propre appartement pour avoir mon petit cocoon à moi et ma propre décoration ! 👎 Raté -> Compliqué quand on enchaine les CDD !
  • Voyager : j’ai comme d’habitude l’envie de découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.  👍 Check -> La Guadeloupe, Madrid, Londres, La Sardaigne, le Finistère Sud et Bali !
  • Prendre plus facilement du recul : cela me permettra de ne pas sombrer quelque fois dans le pessimisme et de garder confiance en moi. 👎Raté -> Loin de là !
  • Me consacrer plus à mon blog : mes allers-retours Nantes-Angers me prennent pas mal de temps. J’ai donc délaissé un peu mon blog ces derniers temps… Mais il est grand temps de reprendre les choses en main ! 👍 Check  -> Avec mes Hello Monday du Lundi, cela me permet d’écrire régulièrement sur le blog.
  • Une pensée positive : le pessimiste ne réserve que du stress, de l’angoisse et de la frustration. Cette année, j’ai donc décidé de m’entourer de personnes positives et ambitieuses qui peuvent m’apporter quelque chose au quotidien. Mitigé -> Je connais de mieux en mieux, Dan, mon partenaire de course à pied qui m’apporte énormément et qui est vraiment très positif mais je n’arrive pas encore à  faire face au négatif de certains de mes proches.

DSC_6087

Et alors, qu’est-ce que j’en pense ?

A la relecture de mes objectifs je me dis qu’il y en avait peut-être un peu trop mais j’aime bien me challenger !

Je pense que mes 2 plus grandes fierté 2017 sont :

  • Avoir terminé le Vendée Raid’O Score avec mon binôme préféré.
  • Courir un semi-marathon sous les 1h40.

Professionnellement, c’est difficile, je me cherche encore. Il y a des jours, où j’ai envie de tout plaquer et d’ouvrir ma propre entreprise, des jours où j’ai juste envie de partir faire le tour du monde et des jours où je veux me faire toute petite dans une entreprise.

Personnellement, vous ne le savez peut-être pas, mais je suis une personne très stressée et angoissée. Il faut me connaître dans l’intimité pour en prendre toute la mesure, puisque je suis aussi du genre à garder tout pour moi, mais cette tension nerveuse imprègne mon quotidien au point de devenir une sorte d’habitude malsaine. C’est finalement au mois d’Octobre que j’ai explosé, je n’en pouvais plus. Depuis quelques semaines, tout me tombait dessus, j’étais devenue une victime impuissante.

C’est alors que depuis, je cesse de me battre chaque jour contre cette anxiété. Ce qui est certaine, c’est que le sport me fait le plus grand bien.

Et sinon ce voyage à Bali, on en parle ?😀Je pense que ça restera longtemps un de mes plus beaux voyages. J’en ai encore des étoiles plein les yeux.

IMG_6919

Et voilà maintenant, vous savez tout ! Je ferai un article 100% objectifs 2018 ! Et vous ? Comment s’est passé votre année 2017 ?

A très vite et bon réveillon 2018 ! 

Sport

Compte-rendu : Semi-marathon de San Sebastiàn et un record !

30 décembre 2017
20x30-SANB3595

Il y a maintenant un mois, je suis partie avec une partie de la troupe We run in nantes pour un week-end sportif à San Sebastiàn en Espagne. Au programme ; le semi-marathon ! Et un record !  

Ca faisait quand même presque 7 mois que je l’attendais ce record.  J’avais échoué en Avril dernier, mais là j’avais envie de prendre ma revanche. Surtout que tout le monde me disait que j’en étais capable. Alors merde, il était temps que je me bouge ! 

Ma préparation

Dans un premier temps, je m’étais préparée pour un 10km avant la prépa du semi-marathon mais finalement je me suis blessée à la cheville. Avec mon coach Freddy, nous avons alors décidé de revoir l’objectif à la baisse; 1h45. Mais dans un coin de ma tête j’avais envie de faire bien mieux qu’1h45. J’avais déjà fait 1h44 sans entrainement et 1h42 avec un peu d’entrainement !  Après quelques semaines de repos sans course à pied, j’ai alors commencé la prépa de semi-marathon de bon pied 😂 (c’est le cas de le dire !). 6 semaines de préparation à 5-6 entrainements par semaine. Au début, la reprise étaient vraiment difficile. Puis au fur et à mesure des entraînements, je me sentais de plus en plus à l’aise et la possibilité d’un petit record me semblait encore semble envisageable. J’étais motivée comme jamais, enchainant les bornes et les entrainements. La prépa s’est bien déroulée avec un bon compromis entre sortie plaisir, fractionné long et court. Les séances étaient parfois agréables, d’autres fois moins drôles et plutôt intenses ! 😝

Le séjour à San Sebastiàn

Nous sommes arrivés le Vendredi soir dans un super appartement et nous avons alors profité du Samedi pour visiter la ville et bien sûr aller chercher nos dossards. Le village, reste assez basique puisque cela reste une petite organisation. Mais c’est quand même très sympa et impressionnant, car il était dans un vélodrome. Ca nous met direct dans l’ambiance ! 🤗

DSC_6984

DSC_6988

La veille au soir

On ira faire un petit footing de 30min pour dérouler les jambes puis une discussion s’impose sur la gestion de la course de demain ! Thierry et Régis me sentait capable de faire 1h40. Franchement, je suis loin d’être la personne qui a le plus confiance en moi et sur le coup je ne savais pas quoi penser. Je m’étais entrainée pour faire 1h45 alors je ne sais pas comme mon corps allait réagir. Mais ces dernières semaines, j’avais vraiment la forme. Régis décide alors de faire mon lièvre, j’accepte !

DSC_6926

 

Le jour J

Dimanche 26 Novembre, le réveil sonne à 6h. Je me réveille plutôt en forme et déjà dans ma bulle ! Je rejoins Thierry et Richard, qui sont déjà au taquet pour préparer le petit-déjeuner !

Je pars regarder un oeil par la fenêtre. Il fait noir mais il ne semble pas pleuvoir. Oui, météo France annonce « pluie forte » toute la matinée…Ca fait peur… tandis qu’Eric croit en la météo d’Hendaye qui annonce grand soleil !

Bon finalement, la pluie ne résistera pas !

Il est 8h, une dernière petite photo de groupe s’impose puis nous partons en petit footing avec nos sacs poubelles sur nous jusqu’aux consignes. Nous arrivons alors au village de course, trempés ! Je laisse alors mes affaires à la consigne mais je garde un vieux tee-shirt pour avoir chaud jusqu’au départ. Avec Thierry, Dan, Régis et Richard, nous partons rejoindre le sas. Je m’étais inscrire dans le sas 1h50 mais finalement nous décidons de se mettre dans le sas d’1h40. Et ça y est il fait beau et le soleil commence à montrer le bout de son nez !

DSC_0003

Ca y est, nous sommes plus qu’à quelques minutes du départ. Je me concentre, je sais ce que je dois faire et je vais le faire. 😊

Km 1

On s’élance, dans la foule et ça ne bouchonne pas du tout. Dés le départ, nous prenons un bon rythme mais tranquille pour ne pas être tout de suite dans le rouge. Nous passons le premier km en 4’52.

Km 2-10

Je me mets dans les pas de mon lièvre, Régis et je suis dans ma bulle pour me concentrer sur mon objectif. Puis vers le 2ème kilomètre, on accélère un petit peu pour se mettre sur une base de 4.45. Vers le 5ème km, il semble que Régis me trouvait bien, alors il a décidé d’accélérer de nouveau et de nous mettre sur un rythme de 4;40. A vrai dire, je ne m’en suis pas du tout rendue compte. Je faisais confiance à Régis et je n’ai pratiquement jamais regardé ma montre. Tous les 4kms, je m’hydrate avec mes gourdes d’eau sucrée. Et on continue tout en maintenant l’allure. Les jambes déroulent, et tant que ça passe, c’est des secondes gagnées sur le chrono final. Avoir un pacer perso à côté de moi me rassure, je sais que si je décroche, il y aura quelqu’un pour me motiver. Mais là, je suis vraiment surprise, car je me sens vraiment bien. Vers le 7ème km, Richard nous lâche, il préfère ne pas se cramer dés le début de la course pour profiter jusqu’au bout. Puis vers le 9ème, ça sera au tour de Dan qui n’arrive pas à tenir le rythme.

DSC_0027

Km 10-12

C’est le bord de mer. On passe le 10km en 47;11. Nous sommes en avance. Je suis aux anges. On croise Marie qui nous encourage et c’est super cool.  Sinon, je n’en crois pas mes yeux, car je me sens vraiment bien. J’ai hâte de passer le 13ème km qui est souvent décisif sur un semi-marathon. Si je suis bien au 13ème, c’est que c’est mon jour !

DSC_0043

Km 12-14

Nous voilà vers le 12ème kilomètre. Nous longeons le bord de mer, c’est juste magnifique ! J’admire le paysage et je prends même le temps de faire un petit coucou au photographe !
20x30-SANE2080

20x30-SANE2079

20x30-SANE2082

Petite difficulté du parcours, avec un tunnel. Régis me dit alors de ralentir sur la montée. Je l’écoute et c’est vrai que ça fait du bien. On passe alors le 13ème km et là Régis me dit ; « C’est ton jour Juju, tu vas le faire ton record ! » Et pour une fois, dans ma tête, j’y croyais vraiment, car les jambes étaient là et les sensations étaient vraiment bonnes.

Km 15-16

Retour sur la plage et on commence à accélérer tout doucement. Régis me dit que je suis capable de faire mieux que mon objectif initial.

Km 17-18

Tout doucement, on se met sur un rythme de 4;35. Ca commence à devenir dur pour Thierry, qui nous lâche vers le 18ème km.

km 19-20

Régis continue d’accélérer le rythme, ça commence à devenir difficile. Je ne regarde toujours pas ma montre mais après avoir regardé les données, je comprends pourquoi je commençais en avoir plein les jambes; nous étions entre 4;25 et 4;30 ! Le 20ème km sera vraiment long, c’est 100% au mental désormais.

Le finish ! 

Ca y est on rentre sur la piste, il nous reste 200 mètres ! Régis me dit alors de tout donner !  Il est alors l’heure d’envoyer mon plus beau sprint, depuis le temps que je rêve de terminer une course sur une piste !  On prend l’extérieur et je m’envole vers la ligne d’arrivée (oui oui, je m’envole, je vais atteindre les 18km/h😅)

20x30-SANB3595

20x30-SANB3600

Je passe devant les photographes, impossible de faire un truc cool, un sourire, un geste. Je passe sous l’arche et c’est fini ! 1h38’44 à ma montre.  Je suis la plus heureuse !. La joie est immense et nous nous tombons dans les bras. Oui, ce chrono je l’attendais depuis Avril dernier ! On sera très rapidement rejoint par Thierry qui termine en 1h39’59 ! Il voulait faire sous les 1h40, ça c’est fait !

Eric, courant le marathon, on part l’encourager. On se place vers le 36ème km.  Certains sont encore lucides et dans le coup mais d’autres sont à l’agonie. Le spectacle est sublime et souvent poignant. Avec tout l’équipe, nous ne retenons pas nos encouragements qui font énormément de bien à tous. Eric terminera en 1h36 pour son premier marathon ! Chapeau bas !

Un peu plus tard, on retrouve tout le reste de l’équipe. Super contente de constater que je ne suis pas la seule à avoir fait un beau RP, tout le monde se félicite.  On peut vraiment fêter ça ! Pour la peine, je commence par une petite bière ! (oui, oui j’avais arrêté l’alcool, toutes boissons sucrées et alimentation grasse pendant 2-3 semaines ! et ça valait le coup 😉)

Le bilan !

Cette journée sportive aura vraiment été fantastique. J’aurai été comblé au delà de toutes espérances, non seulement par ma performance, mais aussi par celles de mes amis et l’incroyable force émotionnelle partagée avec ces véritables athlètes.

Merci à mon lièvre Régis, à mon coach Freddy, à ma famille, mes amis et mes copains pour leurs encouragements. C’est en partie grâce à vous, vous avez cru en moi et j’y ai pensé pendant la course. Merci à Sobhi Sport pour le t-shirt. Et je félicite tous mes camarades qui ont couru le semi-marathon à mes côtés.

DSC_0067

Bla, Bla, Bla Hello Monday !

Hello Monday #56// Joyeux Noël !

26 décembre 2017
pexels-photo-688017

Que vous soyez entre amis, en famille, en amoureux, j’espère que votre journée du 25 a été remplie de bonheurs, de rires, de joies, de cadeaux forcément, de bons petits plats et que vous avez filé au lit le soir le sourire aux lèvres 🙂

QUAND LE DESTIN EN A VOULU AUTREMENT

COEUR DE COEUR

Musique

À l’occasion des fêtes, les trublions de The Piano Guys nous émerveillent avec un arrangement de « I Saw Three Ships » qui illumine le ciel nocturne d’une banlieue américaine au son du piano. Des images qui font rêver.

Profitez de vos proches en cette période unique dans l’année, profitez-en pour vous retrouver, faire le point avant le nouvel an <3. Chouchoutez-vous, chouchoutez vos amis, votre famille, c’est l’occasion à Noël.

Food

Les thés de Noël de la Route des Comptoirs {test produit}

23 décembre 2017
IMG_7756

Il y a des instants que l’on aime savourer autour d’une boisson chaude et surtout pendant la période des fêtes. Quoi de mieux qu’un thé aux saveurs authentiques dans une jolie tasse, à déguster au coin du feu  ? C’est alors qu’il y a quelques semaines, j’ai reçu un joli colis !

En effet, Violaine de l’agence K&V qui m’avait gentiment proposé de goûter les thés et infusions de Noël de l’entreprise la Route des Comptoirs. C’est sans hésitation que j’ai accepté, car j’adore la thé. Seul problème, je dois éviter la théine. Violaine m’a alors envoyé le Rooibos de Noël et la Tisane de  Noël !

L’entreprise La Route des Comptoirs

La Route des Comptoirs est une PME française installée dans un atelier de la région Nantaise, au Landreau et elle composée d’une quinzaine de salariés. Elle propose une gamme d’un peu près 130 thés et infusions certifiés bio.

Créée en 1997 par François Cambell qui se charge de sélectionner les thés et infusions répondant à des critères exigeants en matières de culture biologique (les thés sont par exemple testés lors de leur arrivée en France afin de s’assurer qu’ils sont bien exempts de résidus de pesticides), de production rémunérée de manière équitable, et de goût bien-entendu ! Leurs mélanges sont composés de produits authentiques et finement sélectionnés puis préparés à la main pour une meilleure conservation des saveurs.

Cette petite marque cherche à satisfaire 3 niveaux d’exigence qu’elle présente comme suit :

  • BON à déguster (finesse, originalité des saveurs),
  • BIEN pour la santé (antioxydants, diurétique, sans théine),
  • BEAU à voir (thés sculptés, fleurs, pétales colorées, écorces, épices).

Les thés testés

La tisane de Noël – Douceur de Noël 

Subtilement composée à base de plantes, d’épices, d’agrumes et de fleurs, cette infusion est vraiment douce et parfumée avec justesse.  Elle se boit vraiment à tout moment de la journée.

IMG_7757

Rooïbos de Noël – Magie de Noël

J’ai été conquise par ce mélange gourmand ; des épices, du honeybush, des écorces de citron, des morceaux de pommes, des fleurs d’hibiscus et des huiles essentielles. Ce rooïbos est subtilement bien équilibré. D’ailleurs, il  a été élu meilleur produit bio de l’année 2018 !

Mon avis

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment été emballée par ces différents thés. Ils sont vraiment très bons et les mélanges sont vraiment bien dosés. J’apprécie également que la notice d’utilisation soit présente sur le paquet ; temps d’infusion, les degrés etc.  Je suis allée par discrétion voir les prix (4,60€ pour une boite de 20 infusettes, ce qui reste un bon rapport qualité/prix pour un thé bio).

IMG_7759

IMG_7761

Même si cette commande m’a été offerte, je compte à l’avenir continuer à me fournir auprès de la Route des Comptoirs. J’ai été conquise par l’engagement de cette entreprise qui valorise les filières biologiques assurant une rémunération directe et juste aux producteurs. Et plus, les thés sont fabriqués juste à côté de Nantes !

Pour acheter les thés, rendez-vous tout simplement sur le site internet la Route des Comptoirs. Vous pouvez aussi vous rendre directement à la boutique, située au Landreau (1 ZA La Bossardière – 44430 Le Landreau).

En attendant de pouvoir déguster les différents thés ou infusions de la Route des Comptoirs, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année à tous ! Je remercie également la Route des Comptoirs et l’agence K&V pour cette très belle dégustation.