All Posts By

jujuh91

Bla, Bla, Bla Hello Monday !

Hello Monday#66// Toute détermination d’aujourd’hui mène au succès de demain

23 juillet 2018
IMG_8463

Je commence ce Hello Monday (oui oui ça fait très longtemps) avec une très bonne nouvelle. Il y a environ 1 mois, pour ceux qui ne le savent pas, avec Lauriane ma coéquipière nous avons clos le budget pour participer au Raid La Saharienne. C’est pour cette raison que j’ai tenu à intitulé ce Hello Monday par cette citation.

COUP DE COEUR ❤️

Recette

En naviguant sur le web, je suis tombée sur la recette de cookies praliné sarrasin qui à l’air juste trop trop bonne. J’ai hâte de l’essayer !

Je suis admirative

Sportive, YouTubeuse et femme d‘affaires, Marine Leleu est une vraie boule d’énergie : elle a, à son actif, sept marathons, quatre half-Ironman et trois Ironman… Et il y a quelques jours elle est partie affronter affronter l’Enduroman (140km course à pied, 40km de nage dans la Manche et 300km de vélo) et elle l’a fait ! Bravooo !

Emotion

Il y a deux ans et demi, Polo est mort d’un cancer des os. Il n’avait que 17 ans. Parce qu’il aurait fêté ses 20 ans le 2 juillet 2018, sa bande d’amis a décidé de fêter son anniversaire de la façon la plus symbolique et la plus émouvante qui soit.

AU QUOTIDIEN

Réduire son stress

Pour ceux qui en le savent pas, je suis un grande stressée mais au fur et à mesure des années, j’ai trouvé quelques astuces. Je vous en partage 3 aujourd’hui :

  • Faire régulièrement du sport ; dés que je sens que le stress monte, je prends ma paire de basket et je m’en vais courir
  • Cuisiner : cuisiner c’est un peu une bulle. J’éteins mon portable et je me concentre sur ma recette.
  • Passez du temps avec ma famille et mes amis : ma famille et les amis sont mes groupes de soutien. Ils sont là avec moi dans toutes les épreuves et les moments de bonheur. Passer du temps avec eux m’apporte confort et bonheur
 LU, VU, ENTENDU SUR LE WEB
  • Les médecins avaient dit à ses parents qu’elle resterait muette. Aujourd’hui, elle est avocate.
  • Ce supermarché fait pousser ses légumes sur son toit.  Une idée en or relayée par Loopsider. Regardez, ça inspirera peut-être d’autres acteurs de la grande distribution.

  • Voici 15 des plus beaux voyages en train à travers le monde.

A très vite 😘

City Guide Nantes Food

Le cidre bio Frouezh {test produit}

21 juillet 2018
IMG_8970

Il y a quelques semaines, dans le cadre d’un partenariat, j’ai reçu 4 bouteilles de cidre Breton de la marque Frouezh ; Un cidre bio nantais et breton à l’ADN 100 % Côteaux Nantais. Frouezh signifie « fruit » en breton, et c’est une marque jeune imaginée par Charles.  Cette société Vertavienne, parrainée par les Coteaux Nantais a récemment décidé de changer d’étiquettes pour le lancement de la nouvelle gamme.

LE PACKAGING

Parlons d’abord du packaging. Je me souviens très bien de l’ancien visuel avec l’éléphant. Cette fois-ci nous sommes sur un design plus épuré et plus précis. J’aime beaucoup, l’étiquette nous invite vraiment à déguster l’intérieur de cette bouteille.

LE GOÛT ET LES SAVEURS

Côté saveur, j’ai alors eu la chance de goûter à 4 cidres différents :

  • L’Authentique : un cidre doux léger, fruité et sucré.
  • Le réservé : un cidre brut issu du terroir, avec de légères notes d’amertume.

IMG_8971

  • L’irrésistible : un subtil mélange de cidre brut et de pur jus de framboises bio.

cidre framboise

  • L’innocent : la boisson idéale pour les copains qui ne boivent pas d’alcool. C’est un jus de pommes pétillant avec des pommes sucrées et raffinées, sans sucres ajoutés et sans alcool.

IMG_8682 - copie

MON AVIS

Je suis autant conquise par le changement de l’étiquette que par le goût. Cette transformation graphique met beaucoup plus en avant le marque FROUZEH et ce qu’elle représente. Quant au goût, j’adhère complètement. Les cidres ne sont pas trop sucrés et cette variété de saveurs permet de conquérir le palais de chaque personne. Et puis, finalement c’est bio et c’est local et c’est mes valeurs !

IMG_8973

OU L’ACHETEZ ?
  • Dans des crêperies, bars et restaurants : crêperie La Reine Blanche à Trentemoult, crêperie La Flambée à Nantes, bar La Provence…
  • En boutique et épiceries fines : La Boite à Meuh, Sacrés Français
  • Sur le site Internet Kerbio.fr.
RETROUVEZ FROUEZH SUR 

Merci beaucoup à Amandine et à tout l’équipe Frouzeh pour ce partenariat et cette très belle dégustation.

Raid la Saharienne Sport

Mon rituel sportif avec la gamme sport à l’Arnica de Weleda

18 juillet 2018
IMG_8983

Dans le cadre de ma participation au Raid la Saharienne avec Lauriane, Weleda  a décidé de nous soutenir dans cette aventure en nous envoyant quelques produits de sa gamme sport pour éliminer les courbatures et prévenir les blessures ! Je vous raconte ma routine quotidienne avec 2 produits chouchous 😍! 

En effet, avec un minimum de 6h de sport par semaine, les produits Weleda sont plus que nécessaires !😅 Nos muscles travaillent beaucoup et nous avons besoin d’être chouchoutées.

C’est depuis très jeune que j’utilise la gamme sport Weleda qui me correspond parfaitement. Je suis vraiment dingue de cette gamme qui est très efficace.

IMG_8980

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de 2 produits du quotidien que nous utilisons avec Lauriane après ou avant chaque séance de sport et qui sont très utiles dans la préparation à notre raid.

IMG_8985

LE GEL DOUCHE À L’ARNICA

IMG_8974

Ce gel douche peut s’utiliser avant et après la séance de sport, il aide donc autant à la préparation qu’à la récupération ! Sa texture est sous forme de gel, l’odeur est vraiment agréable, c’est frais et tonique ! Ce gel douche a pour particularité de stimuler les muscles avant l’effort et d’apaiser et rafraîchir après.

IMG_8988

Pour ma part, je l’utilise plus souvent pour la récupération et je dois dire qu’il fait bien le job 🙂 Il apaise et rafraichit. Il est formulé avec de l’arnica, du romarin et de la lavande, il est donc aussi vivifiant, stimulant et apaisant.

La composition du produit est vraiment propre. 100% des ingrédients sont d’origine naturelle. De tout façon, Weleda est connue pour la qualité de ses compositions.

L’HUILE DE MASSAGE À L’ARNICA

IMG_8975

Cette huile peut s’utiliser avant l’effort, en frictions rapides, pour préparer le corps à l’activité sportive. Cela va avoir une action réchauffante sur les muscles et donc les bienfaits de l’échauffement seront décuplés. Il va aider à échauffer les muscles. Mais, elle peut aussi être appliquée après le sport, en massages amples et lents pour aider le corps à récupérer en prévenant de la fatigue et des raideurs.

IMG_8986

J’aime beaucoup cette huile car elle a une véritable efficacité sur moi. J‘ai moins de courbatures depuis que je l’utilise. Je sens une vraie différence entre avant et après. Je l’utilise énormément pour m’automasser les cuisses après un gros effort mais aussi pour enlever les tensions au niveau du cou et des trapèzes et je vous promets ça marche !

Ou trouver ces produits ?

En parapharmacie, magasins bio et chez tous les revendeurs Weleda

A Nantes, vous pourrez trouver votre bonheur à la Grande Pharmacie de Paris, place Royale. Mais aussi chez Marie Nature, 2 rue Paré.

Je suis vraiment conquise par la gamme sport de WELEDA <3

En plus, les prix sont plus que corrects 😉

Encore un grand merci à Weleda de nous soutenir !

A très vite !

COMPTE-RENDU DES COURSES Raid la Saharienne

Préparation au Raid La Saharienne – Triathlon de St Jean de Monts – Notre premier triathlon

5 juillet 2018
DSC_9254

Samedi 23 Juin avait lieu notre premier triathlon. En effet, nous avons participer au Triathlon XS de Saint-Jean de Monts et on vous raconte cette première expérience ! Pour rappel, voici les distances à parcourir : 250m de natation/7,5km de vélo/2,5km de course à pied. 

Nous avons opté pour une arrivée le Vendredi soir, soit la veille de l’épreuve afin de pouvoir se reposer la matinée de l’épreuve, d’être posées et « détendues ».

LE COMPTE-RENDU DE LOLO  ! 

Participer à un triathlon a longtemps été un rêve sans jamais vraiment penser qu’un jour je pourrai en faire un pour de vrai ! C’est chose faite, dimanche dernier nous avons fait notre baptême de Triathlon.

Pour tout dire, j’étais dans tous mes états pendant une semaine avant la course, à ne pas en dormir ! Plus je lisais des articles et témoignages sur la partie Natation, plus je me disais que je n’allais jamais y arriver et que je n’avais pas ma place parmi toutes ces athlètes !

La partie natation est la plus redoutée, le départ est surnommé la « une machine à laver » car c’est une vraie bataille, qui est souvent traumatisante pour les débutants. Le jour J est finalement arrivé, il faisait beau, chaud et la mer d’un calme Olympien, ce qui m’a rassurée !

Nous sommes allées chercher nos dossards et les organisatrices ont été d’une gentillesse en répondant à toutes nos questions.

DSC_9148

Le moment venu, nous nous sommes préparées pour entrer dans le « parc » pour déposer nos vélos et nos affaires (T-shirt- casquette-lunettes de soleil-chaussures et chaussettes). Là je me rends compte que nous sommes uniquement une petite dizaine de novices à nous lancer dans cette course folle ! En effet toutes les triathlètes avaient des vélos tout en Alu ou Carbone, nous, nous étions avec nos VTT, équipés de pneux de route pour l’occasion. Le miens a 22 ans pour tout vous dire !

Nous descendons sur la plage pour le top départ ! La peur s’est finalement transformée en excitation ! Pan ! C’est parti, tout le monde s’élance à toute vitesse, je vois Juju qui part à fond les ballons mais moi, je reste en retrait de peur d’être coincée dans la « machine à laver » !

DSC_9165

Je me mets sur le côté gauche des bouées, cours dans l’eau aussi loin que possible et finalement plonge pour nager. L’eau est bonne (j’avoue j’ai la combi) et je nage, je contourne les bouées et c’est un peu l’embouteillage et là je me mets en mode « Triathlète », je double, je pousse pour me fofiller et grapiller des places.

DSC_9173

La partie Natation est pratiquement finie, je commence à enlever ma combi pour ne pas perdre trop de temps pendant la transition.

DSC_9191

Là il faut se mettre à courir sur la plage pour retourner au parc à vélo : la côte me semble interminable ! J’arrive enfin au parc et là … je n’arrive pas à enfiler mon T-shirt, je m’énerve et c’est de pire en pire : 30 secondes pour le mettre! Après j’enfile mes chaussettes, je mets le casque et les lunettes et c’est parti pour 8km de vélo !

Je saute sur le vélo et me mets sur le grand plateau et commence à pédaler de toutes mes forces ! Malgré tous les efforts, je me fais doubler dès le début par des filles qui semblent à peine appuyer sur les pédales… un peu démoralisant j’avoue !

DSC_9217

Je continue le reste de la course toute seule, je ne vois personne devant, personne derrière, je n’ai pas de compteur : je n’ai donc aucune idée si j’avance bien ou si je suis une vraie tortue ! En tous cas les encouragements de la foule me donne du baume au cœur !

Le vélo touche à sa fin et là je vois les arbitres juste devant la ligne qui me font des grands signes. En effet la règle est de descendre absolument du vélo pour continuer en courant à côté… la torture commence ! Je ne sens plus du tout mes jambes, j’ai l’impression d’avoir des jambes de bois, qui ne répondent plus de rien ! Je veux courir mais impossible… mes jambes ne m’écoutent pas ! Il va falloir un km avant de retrouver une sensation normale. Je cours , je double quelques filles mais j’ai l’impression de ne pas avancer.

DSC_9222

Quelques minutes plus tard, c’est la dernière ligne droite et je vois la ligne d’arrivée… Houra !

DSC_9245

Bilan : 41 minutes (9 min de natation – 19 min de vélo et 13 min de course à pied), ça été dur car le format XS est ultra rapide mais si fière ! Ce fut mon premier triathlon mais sûrement pas le dernier !

AU TOUR DE JUJU ! 

A quelques jours du triathlon, je n’étais pas vraiment trop stressée mais j’avais hâte d’en découdre avec une nouvelle épreuve que je ne connaissais pas. J’adore me lancer de nouveaux challenges !

Bon par contre, quelques heures avant le triathlon, ce n’était plus la même chose, j’étais super stressée. Je n’avais qu’une envie : que la course commence !

Après un petit briefing, nous avons rejoint la plage pour le départ. Il faut donc courir pour plonger ensuite dans l’eau et c’est là que je suis tombée dans le piège : courir je sais faire. Bah je cours, le problème c’est qu’il y a un énorme banc de sable qui force à courir longtemps dans l’eau avant de pouvoir nager vraiment. Sauf qu’au moment où je peux enfin nager je suis essoufflée et un peu angoissée. J’essaye tant bien que mal de retrouver mon souffle en improvisant un crawl un peu bizarre… On contourne déjà la première bouée rouge et je commence à retrouver mon souffle et mon rythme.

DSC_9153

Dés que je commence à avoir pied, j’essaye de courir. Courir dans l’eau, j’adore, je le fais depuis toute petite avec mes parents (un peu bizarre la famille !).J’enlève mon bonnet et mes lunettes en même temps.

DSC_9178

Puis je cours pour rejoindre le parc à vélo. Pas besoin d’enlever la combinaison puisque j’ai nagé directement en trifonction. Je mets mon casque, enfile mon dossard, met mes chaussures sans chaussettes et je file ! Je suis alors 18ème à ce moment là.

Et là commence, la catastrophe ! Tout le monde me double, je n’avance pas avec mon VTT et ces pneus de route. Je donne alors tout pour essayer d’éviter de perdre trop de places. Quant au virage, n’en parlons pas, j’ai trop peur !

DSC_9201

Ca y est, c’est la transition. je descends du vélo et je cours à côté pour atteindre mon poste. Et là, j’ai des jambes de bois. Lolo m’avait prévenue alors je ne m’inquiète pas plus que ça. Je sais que c’est l’acide lactique. Je dépose mon vélo et je pars quand je vois l’arbitre sortir un carton jaune. Je stop direct et je me demande ce que j’ai bien pu faire… J’avais encore le casque de vélo sur la tête ! Allez zou, je le pose et c’est parti. Les premiers 200m sont compliqués au niveau des jambes. Il y a vraiment un temps d’adaptation. J’entends Richard qui me dit « Allez, c’est maintenant que tu fais l’effort ». Et il a tout à fait raison, la course à pied c’est mon point fort. Alors je donne tout et je double de nouveau toutes les filles qui m’avaient doublée au vélo.

DSC_9229

J’en profite par la même occasion d’encourager Lauriane quand je la croise. Le public est là pour nous encourager et ça fait du bien et on a surtout nos plus grands fans ; Magali, Richard et Dan. Et ça fait vraiment plaisir. A 100m DE l’arrivée, un sprint m’attend avec 2 filles. Rien à faire, je n’arrive pas à les suivre. Je donne toute mes forces et ça vaudra le coup puisque je suis passée quand même de la 35ème place à la 15ème !

DSC_9234

Je passe la ligne d’arrivée en terminant 15ème sur 75ème en 35min et je n’en reviens pas. C’était mon premier triathlon et j’ai juste adoré. Même si je n’ai pas vraiment encore l’équipement adéquate, j’ai hâte de renouveler l’expérience !

Et voilà notre petit compte-rendu de NOTRE premier triathlon ! Le format était alors parfait pour découvrir ce sport et m’apercevoir véritablement de ce qu’on doit travailler pour profresser. En tout cas, nous sommes déjà inscrite à un autre triathlon. Ca sera celui de La Baule, format S !

A très vite ! 

Bla, Bla, Bla Hello Monday !

Hello Monday#65 // Tout silence n’est fait que de paroles qu’on n’a pas dites.

18 juin 2018
20180603_135131

Coucou mes ptits bonheurs ! J’espère que vous allez bien ! En ce qui me concerne, je cours après le temps, pas une minute assise.  Mais, ça y est, j’ai enfin pris le temps de vous rédiger ce Hello Monday, qui j’espère vous plaira. Allez, je file !

J’ai décidé de débuter ce Hello Monday avec cette citation « Tout silence n’est fait que de parole qu’on n’a pas dites. » Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir dans votre entourage des personnes qui restent dans le silence sans vous dire honnêtement ce qu’ils pensent de vous ou de la situation ? J’ai plein d’amis qui restent dans le silence quand je ne leur conviens pas ou que la situation ne leur convient pas. Je trouve ça insupportable, car au final nous n’avançons pas et nous restons au même point….Mais au final j’ai appris à prendre du recul et me dire que ça ne devait pas me toucher, car c’est la personne qui a décidé de rester dans le silence qui se fait du mal.

SUR LE BLOG

  • Une nouvelle recette bagel vient d’être publiée. Vraiment très simple, elle ravira vos convives pour une repas simple et sain
  • Et pour terminer le repas, des muffins seront les bienvenus !

MIAM MIAM

Fruits et légumes du mois de Juin – il est toujours temps ! 

NANTES

C’est pour bientôt !

Un nouveau concept ambulant va voir le jour cet été à Nantes et ses environs. Marie et Maxime ont crées Bien Roulée, une glace conçue à plat sur une plaque givrée, à partir d’une base liquide à laquelle un parfum est ajouté et qui va se solidifier sous vos yeux, avant d’être roulée (bien !) dans un cornet. Miam, miam trop hâte de goûter !

QUOTIDIEN

5 choses à faire avec l’arrivée de l’été ! 

  • Boire un café en terrasse !
  • Choisir son maillot de bain pour l’été
  • Planifier le vacances d’été ou des futurs petits week-ends
  • Aller chez le coiffeur pour rafraichir sa coupe
  • Faire le ménage dans ses vêtements !

7 signes qui prouvent que vous êtes accro à votre téléphone ! 

De plus en plus, je vois mes amis et mon entourage avec leur portable sur Facebook et apparamment c’est devenue impossible de s’en passer !

  1. Regarder votre téléphone au réveil

2. Il vous suit partout même dans votre intimité !

3. Dans la rue, vous ne lâchez pas !

4. Avec des amis ou la famille, il n’est jamais très loin

5. Facebook, pas une journée sans que vous faîtes défiler le fil d’actualité

6. Vous êtes au bout de votre vie quand il n’a plus de batterie

7. Votre plus grande peur est de perdre votre téléphone

 

LU, VU, ENTENDU SUR LE WEB

Je vous souhaite une très belle semaine, ensoleillée !

Desserts Food

Muffins aux pépites de chocolat

17 juin 2018
IMG_8967

C’est en me baladant sur des blogs anglais et américains que j’ai trouvé la recette de muffins gonflés, moelleux et aérés. C’est avec plaisir que je vous la partage en français !

Ingrédients pour 6 muffins :

  • 190 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1  pincée de sel
  • 1 œuf
  • 90 g de sucre en poudre
  • 120 ml de lait
  • 80 g de beurre fondu
  • 1 cuillère à café de vanille liquide 
  • 140 de chocolat noir ou au lait
  1. Préchauffez le four à 190°C.
  2. Commencez par mélanger ensemble la farine, la levure et le sel. Réservez.
  3. Coupez le chocolat en petits morceaux
  4. Dans un autre récipient, mélangez l’œuf et le sucre avec un fouet. Ajoutez le lait, le beurre fondu, la vanille liquide, puis le mélange farine/levure/sel avec les pépites de chocolat en mélangeant bien après chaque ajout.
  5. Versez la pâte dans des moules à muffins.
  6. Enfournez 5 minutes à 190°C, puis diminuez la température à 180°C et laissez cuire encore 20 minutes.
  7. Laissez tiédir avant de démouler. C’est prêt !

Bonne dégustation !

IMG_8968

 

Food

Bagel au poulet, sauce moutarde

12 juin 2018
IMG_8714 retouché

Une recette très rapide et génial pour les piques-niques ! 

Ingrédients pour 2 bagels :

  • 2 bagels
  • 1 escalope fine de poulet
  • 2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 2 cuillères à café de curry
  • Une poignée de roquette
  • Sel et poivre
  1. Couper les bagels en 2 puis les toaster légèrement au grill du four (2min)
  2. Couper les escalopes de poulet en lanières, et les faire dorer à la poêle avec un fond de beurre. En fin de cuisson, saupoudrer de curry.
  3. Mélanger la crème épaisse et la moutarde. Saler et poivrer. Réserver au frais.
  4. Laisser refroidir le poulet
  5. Sur le fond du bagel, mettre l’équivalent d’une bonne cuillère à soupe de crème moutarde. Répartir la moitié des morceaux de poulet et finir par de la roquette. Remettre le chapeau du bagel.

Bonne dégustation !

Bla, Bla, Bla Hello Monday !

Hello Monday#64 // Soit heureux un instant, cet instant c’est ta vie

3 avril 2018
IMG_0160

Coucou mes p’tits bonheurs ! J’espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques et que vous n’avez pas trop abusé des chocolats ! En attendant de digérer😂, voici le Hello Monday#64 ! 

QUOTIDIEN

5 habitudes à prendre pour être heureux

  • Profiter de l’instant présent : Le passé on ne peut pas le changER et le futur est incertain alors reste une chose à faire ; profiter de l’instant présent.
  • Chasser les personnes négatives de votre vie : En évitant de se laisser tirer par le bas de personnes négatives, on accède plus rapidement au bonheur. Entourez-vous de personnes positives qui vous veuillent du bien et qui vous font du bien.
  • Vivre dans un cadre que vous aimez : C’est très important de se sentir bien chez soi, d’avoir un cadre qui vous plait et qui vous ressemble.
  • Avoir des projets, des rêves et les RÉALISER : Oui, vous avez le droit d’avoir des rêves et de tout mettre en oeuvre pour les réaliser.
  • Cultiver la gratitude : Savoir être reconnaissant envers la vie, les gens la nature, savoir les remercier. Savourer les moment de bonheur, ça aide à mieux supporter les moments plus difficiles

happiness

5 habitudes à prendre pour être optimiste 

  • Sourire : essayez de conserver ce sourire jusqu’à la fin de ce Hello Monday : vous vous sentirez certainement plus heureux !
  • S’occuper des autres : les personnes s’occupant des autres et qui trouvent le temps de faire du bénévolat sont généralement plus heureuses et optimistes.
  • Pratiquer la méditation : la méditation est idéale pour éviter d’agir sur un coup de tête, elle permet d’être plus positif et optimiste sur le long terme.
  • Adopter un discours positif : être positif dans notre discours du quotidien.
  • Prendre conscience de sa chance pour devenir optimiste : pour réussir à devenir optimiste, il est important de valoriser chaque action ou résultat positif.

COUP DE GUEULE

Le Mc Do d’Oleron

Sur M6, il y a quelques semaines, il y avait un reportage sur le permis refusé pour la construction d’un Mac Do sur l’Ile d’Oleron. La France veut prôner la santé de nos consommateurs et certains veuillent construire un Mac Do sur cette île, en face d’un hôtel de luxe ! Honte à eux ! Quand est-ce que les gens comprendront que nous avons tout ce qu’il faut pour bien manger sans se ruiner ?

BIEN DIT !

C’est ainsi que ce termine ce Hello Monday.

Je vous souhaite une très belle semaine. Courage, elle va passée vite ! 

A bientôt ! 

COMPTE-RENDU DES COURSES Raid la Saharienne Sport

Compte-rendu : Run&Bike Atlantisport

31 mars 2018
DSC03977

Dimanche dernier avait lieu notre tout premier Run & Bike dans le cadre de notre préparation à notre raid. Juliette vous raconte le récit de cette course palpitante jusqu’au bout !

Après des derniers peaufinements auprès de Norbert, notre vélo qui nous accompagnera sur ce Run and Bike et de dernières discussions autour de notre stratégie pour le parcours, je pars me mettre dans le sas de départ tandis que Lauriane ira avec tous les autres vélos dans l’autre sas.

DSC03898

DSC03905

 Pan ! Ça y est c’est le départ et ça part super vite. J’essaye de temporiser de mon allure et je me retrouve très mal placée.

DSC03909

IMG_7914

Pendant ce temps-là, Lauriane la roue arrière bloquée dans une cale, elle essaye de me repérer au milieu de tous les coureurs. Une boucle plus tard et 500m, je retrouve Lauriane, qui essaye tant que bien que mal de se frayer un chemin entre tous ces vélos ! On refait la même boucle ensemble et à la sortie de la zone commerciale on décide de réaliser notre premier changement.

IMG_7922 

Je prends le temps de récupérer après ce premier kilomètre. Pendant plusieurs kilomètres, nous allons alterner tous les 500m. Au bout de 10min de course, nous apercevons un premier binôme féminin. Je dis alors à Lauriane de ne pas les lâcher. La tâche sera facile, puisque qu’on les double assez rapidement dans une côte. On continue sur notre rythme tout en continuant de s’encourager. Au loin, 2 autres filles. Allez on y va ! J’en profite d’être en course à pied pour les doubler. Puis elles nous redoubleront, pour les redoubler plus tard, un va-et-vient, et ce jusqu’à la course d’orientation !

Lolo vélo 

Nous récupérons la carte à toute vitesse. On connait le principe donc on fonce pour trouver les 5 balises, sans difficulté particulière. On pense prendre un peu d’avance sur le duo de filles mais elles repartent en même temps que nous. J’en profite d’être en course à pied pour les doubler mais je perds Lauriane, qui, en VTT, tombe dans les embouteillages des coureurs du 9,5km. Je décide alors de m’arrêter pour l’attendre. Les filles, nous redoublent alors. La voilà qui arrive, je récupère le vélo. Puis nous arrivons au niveau du tram où nous sommes obligées de nous arrêter pour laisser passer le tram, même soucis pour les filles devant ! Je descends alors du vélo pour courir. Il nous reste 1,5km avant l’arrivée, je peux alors commencer à accélérer.Lauriane m’encourage et me suit parfaitement en vélo. Je l’entends dire « C’est bon, nous sommes en train de creuser un écart », « Ah non Juju, elle nous rattrape ». Il nous reste 500 mètres, elles sont juste derrière. Ca y est, c’est la dernière ligne droite. Je vois l’arche d’arrivée. Je suis à bout de souffle, bon d’un côté je suis à 3;45/km. J’entends mon père, Magali et Richard, je ne peux pas lâcher ! 

Lauriane donne tout pour me donner des dernières forces et me propose même de changer, mais pas le temps ! Je serre les dents, Lauriane vérifie si les filles nous rattrapent. Nous donnons tout pour passer la ligne d’arrivée en tant que 1ère féminine et en 59 minutes ! Hourraaaaaaa !

IMG_7926

DSC03961

Nous sommes supers fières de notre duo et de cette cohésion. Le contact, entre nous deux, tout au long de la course, ne pouvait être plus parfait !

BIG HUG

IMG_7944

DSC04009

Un grand merci pour les encouragements de mon Papa, Magali et Richard

Prochain challenge : Le Raid Polytech ! 

A très vite pour de nouvelles aventures ! 

Sport

Compte-rendu : Le 10km du Parc Paysager à Saint-Nazaire

17 mars 2018
IMG_6685 2

Il y a quelques semaines, j’ai couru le 10km du Parc Paysager à Saint-Nazaire, une course de préparation dans le cadre de mon 10km en Avril. Qui dit préparation, pas d’objectif mais juste mais le  but étant de voir un peu où j’en suis et quelles sont les sensations, quelques mois après mon record de mon semi-marathon à San Sebastiàn. Un chouette moment et finalement une performance de course un peu inattendue…

JOUR J !

Je retrouve mes petits  mes camarades de We run in nantes ; Olivier, Richard, Magali, Fredérique, Thierry, Dan et Pierre. Il est alors 14H quand nous arrivons à Saint-nazaire pour récupérer nos dossards. Puis, on ne perd pas de temps pour aller s’échauffer. On discute de nos objectifs. En ce qui me concerne, je cours pour courir, pour voir où j’en suis mais pas de pression et pas de record à faire !

DSC03600

15h, ça y est c’est parti ! On a pas le temps de réflechir qu’il faut déjà essayer de se faufiler. Je pars tout doucement en laissant filer Richard, Thierry et Olivier devant moi. Quant à Dan, je me demande où il est ! Après 500 mètres, je dépasse Richard tout en lui glissant un petit mot d’encouragement. Puis je continue ma route sur un rythme de 4.31.  Ca y est, une boucle de terminée ! Et étonnement, je me sens vraiment bien. Je commence à sentir les bénéficies de ma semaine de skating à gravir les cols d’Alpes du Sud ! Alors je décide de laisser mes jambes dérouler sur un rythme de 4;25.

Sur le bord de mer, je croise Magali et puis j’en profite pour encourager Dan et Richard.

DSC03617

Puis, j’en profite pour faire quelques rencontres le temps de la course. Un certain homme sera étonné que j’arrive à encourager mes camarades et à courir à ce rythme. Pas normal la nana !

DSC03642

#jedraguememequandjecours

Je décide alors de m’imprégner de ce rythme mais mes jambes ont envie d’aller plus vite, je décide alors de les laisse faire avant de passer devant la speaker qui s’étonnera de ma foulée au 2ème tour !

10 km 2018 (85)

Ca y est, j’entame la 3ème boucle et qui c’est que je vois au loin, Thierry, avec son tee-shirt bleu ! Je décide de le garder en ligne de mire. Plus l’arrivée approche, plus je me rapproche de lui. A 1km de l’arrivée, seulement 5 coureurs nous séparent. Je voudrais aller le raccrocher pour qu’on puisse terminer ensemble mais il a décidé d’accélérer. J’en profite de même !

10 km 2018 (173)

Ma montre sonne le 10ème kilomètre à une centaine de mètres de l’arrivée.. Euhhhhh.. Allez, je ne me déconcentre pas et je continue à fond avec ma plus grande foulée ! Ca y est je passe l’arche d’arrivée, 44;54 à ma montre et un nouveau record, tout en sachant que ma montre m’affiche que j’ai couru le 10km en 44;20 avec une moyenne de 4;26 ! Mais on va dire que j’ai fait 44;54 ! Gardons le chrono officiel !

DSC03669

RÉSULTATS !

Je termine 5SEF, 16ème féminine et 328ème sur 817 !

Prochaine course : Le 8km du semi-marathon de la Brière !