Voyages

Bali – Stop 2 – Ubud et les alentours

19 octobre 2017
Trip to Bali

Déjà célèbre avant Eat, Pray, Love, Ubud est probablement l’endroit le plus magique de Bali. Deuxième étape de notre voyage, nous avons presque regretté de ne pas être restées plus longtemps. Vous allez comprendre pourquoi ! 

Ubud, c’est la capitale de la culture balinaise et probablement la ville qui exhale le plus de charme et d’authenticité. Cet endroit propose tout ce qu’il faut pour détendre son corps et son esprit. L’offre de massages et de cours de méditation ou de yoga est vaste. La nourriture saine est reine. Et en raison de sa position centrale; il est relativement facile d’accéder à de nombreux points d’intérêts.

C’est donc en fin de matinée que notre chauffeur Memet est venu nous chercher à Jimbaran pour nous amener à Ubud. Sur le chemin, nous avons fait un stop à une plantation de café où est fabriqué le fameux Luwak Café. Ce café le plus cher du monde est produit à base de cerises de café récupérées dans les excréments d’un petit mammifère indonésien, le luwak ou civette palmiste. Mais franchement n’ayez pas peur, il est vraiment très bon et très parfumé ! Quant à l’endroit, c’est vraiment magnifique et nous avons été très bien reçues. Malheureusement je suis incapable de me rappeler le nom de la plantation. A la fin de la visite, nous avons même eu le droit à une dégustation. Bon pour le café Luwak, il faudra tout de même payer sa tasse mais vous pourrez le déguster avec un café normal pour faire la comparaison.

IMG_6828

IMG_6832

IMG_6835

IMG_6839

Au Sud d’Ubud, se trouve la très célèbre Sacred Monkey Forest Sanctuary qu’il impossible de manquer. A 5 minutes de notre hôtel, ça devient alors un passage obligé malgré notre mauvaise expérience avec les singes au temple d’Uluwatu ! Encore une fois, les singes évoluent en toute liberté dans ce sanctuaire et les 3 anciens temples à l’intérieur, le « Pura Dalem Agung Padangtegal« , le « Pura Beji » et le « Pura Prajapati » construits en 1350 semblent être dédiés à ces macaques. Nous n’étions pas alors très rassurés en raison de leur comportement imprévisible. Au final tout s’est bien passé !

IMG_6852

IMG_6855

IMG_6858

IMG_6872

IMG_6888

IMG_6890

En fin d’après-midi, nous sommes allées nous promener sur la fameuse promenade mythique d’Ubud, la Campuhan Ridge Walk. À quelques minutes à pied du centre d’Ubud, on se retrouve au cœur des rizières. Cette promenade suit la crête d’une colline verdoyante, avec vue sur deux autres collines, de chaque côté. Je vous conseille de faire cette belle balade en début ou en fin de journée.

IMG_6902

IMG_6903

IMG_6907

IMG_6937

IMG_6938

Le lendemain, c’est un réveil à 1h50 qui nous attendait pour faire le trek du volcan du Mont Batur. Celui-ci culmine à 1717m d’altitude. Nous avons choisi de le faire avec l’organisme Bali Sunrise Trekking Tour et c’était super. Un chauffeur est venu nous récupérer à 2h du matin à notre hôtel puis il nous a amené au village de Toya Bungkah, Kintamani. Arrivé sur place, café et thé nous étaient offert puis le guide nous a expliqué le déroulement de l’ascension. A 3h30, nous avons alors commencé à marcher pour arriver vers 6h au sommet et admirer le lever du soleil. Nous avons eu beaucoup de chance, car le ciel était plutôt dégagé et il n’y avait personne où nous étions installés.  Par contre, n’oubliez pas de prévoir de quoi vous couvrir. Il fait quand même froid. Je portais un tee-shirt, un autre petit pull, une polaire et un coupe vent et en bas un leggings de course à pied chaud. Si vous avez vraiment trop froid, vous avez la possibilité d’acheter des boissons chaudes. Un peu plus tard, le guide nous a amené notre petit-déjeuner : oeufs, banane, pain… De quoi reprendre des forces ! Avant de redescendre, nous avons fait une halte au cratère où il y a des fumerolles.

Sincèrement, la montée du volcan Batur est accessible à tous et vous verrez c’est magnifique arrivé au sommet.

FullSizeRender 2

IMG_3546

IMG_4519

IMG_6966

Juste après cette randonnée, direction les Hot Springs. Cet endroit, au bord du lac est magique. C’est l’endroit parfait pour se prélasser après une randonnée !

IMG_6969

IMG_6988

IMG_6989

Le soir, nous sommes allées tester un cours de yoga. Ubud est indéniablement la capitale du Yoga. Des studios de yoga et de méditation, il y en a à tous les coins de rue. Pour notre seul cours à Ubud, nous avons voulu voir grand et nous sommes allées au Yoga Barn, une institution mondialement reconnue. En plus des cours de yoga, on offre ici des workshops de méditation et de respiration, des séances de danse et de chant, des conférences, des projections de films inspirants, des thérapies et traitements ayuverdiques, et bien sûr des retraites de plusieurs jours/semaines/mois pour ceux qui recherchent une immersion totale.

IMG_6993

IMG_6994

IMG_3624

Le soir, c’était massage. Oui, si il y a une autre activité à ne pas manquer à Ubud, c’est de s’offrir un massage. La ville regorge de centres de bien-être et la plupart ont l’air très professionnel. Comptez environ entre 8 et 15 euros pour un massage de 60 minutes.

Pour cette deuxième journée, je suis passée derrière les fourneaux. Le cours a alors commencé par une visite du marché d’Ubud avec des explications sur les produits. C’est très haut en couleur, entre les fruits exotiques, les marchandes d’offrandes et la bonne humeur des Balinais. C’est vraiment le bon plan pour faire des emplettes de souvenirs. Attention, on n’oublie pas de négocier, car les marchands n’hésitent pas à déclarer un prix de base assez haut quand ils voient des touristes.

IMG_7004

IMG_7009

IMG_7012 IMG_7014

IMG_7015

Puis on enfile le tablier et on passe aux choses sérieuses. On coupe, on hache, on fait cuire. C’est vraiment sympa et le personnel est  super gentil. Parmi tous les cours de cuisine, j’avais choisi le Ketut’s Bali Cooking Class, un des meilleurs sur Tripadvisor. Nous avons cuisiné au total 8 recettes, un délice !

IMG_7025

IMG_7027

IMG_7028

IMG_3666

Quant à Lauriane, à la recherche de sensations fortes, elle est partie à l’assaut de son bateau de rafting. Bon en vrai, le rafting autour d’Ubud ressemble plus à une croisière peinarde sur la rivière plutôt qu’une activité physique de vrai rafting. C’est très amusant mais surtout c’est un des meilleurs moyens de découvrir la beauté de la jungle tropicale entourant Ubud.

Le lendemain, c’était notre dernière journée. On voulait à tout prix visiter un maximum de monuments. Comme nous étions pas très rassurées de louer un scooter, nous avons fait le choix de rappeler notre chauffeur de taxi, Memet, qui nous a emmené sur les différents endroits que nous voulions visiter. Un premier stop s’imposait à la Goa Gajah (Elephant Cave), surtout connu pour la gueule du monstre taillée dans la roche et qui sert d’entrée à une grotte.  A l’intérieur, dans de petites niches, sont disposées des statues de dieux hindous.

IMG_7033

IMG_7043

IMG_7046

Nous avons fait le deuxième stop au Pura Tirtal Empul, un des hauts lieux de pèlerinage des balinais hindouistes. Ici, on peut assister ou même participer aux rituels de purification dans les eaux sacrées de cette source naturelle.  Nous avons ensuite enchainé avec le Pura Gunung Kawi. Il est considéré comme l’un des plus vieux et des plus importants monuments de Bali. Il faut descendre un chemin entouré de rizières avant d’arriver devant une falaise où 10 sanctuaires en forme de candi sont creusés dans la roche sur une hauteur de 7m. C’est impressionnant.

IMG_7062

IMG_7074

IMG_7076

IMG_7078

IMG_7089

IMG_7094

Un dernier arrêt s’est alors imposé en fin de journée aux magnifiques rizières à étages de Tegalalang. Elle sont vraiment impressionnantes. Vous pouvez vous balader entre les rizières pour votre plus grand bonheur. Le paysage est vraiment superbe.

IMG_7099

IMG_7123

IMG_7134

Une autre spécialité d’Ubud : le spectacle de danses traditionnelles. Le soir, et malgré quelques appréhensions, nous sommes tout de même allées voir un spectacle de danse Balinaise. Une grande partie des temples se transforme le soir en scène afin d’accueillir un spectacle. En ce qui nous concerne, nous avions trouvé un restaurant où il était possible de dîner en même temps que de regarder le spectacle, le parfait compromis. Je vous donne l’adresse un peu plus bas dans l’article.

Il y a différents spectacles, différentes danses. Nous, c’était du Legong que nous avons vu. On n’a pas compris toute l’histoire mais ça implique deux personnages principaux, Rama et Sita, des démons, des dieux, des guerriers, des animaux et bien sûr des princes et des princesses, un kidnapping, un mariage forcé, un long voyage et une mort.

IMG_7138

Certes, ce n’est pas très rythmée, mais la gestuelle très complexe implique une position particulière pour chaque doigt de la main, y compris ceux des doigts de pied ! La synchronisation avec les yeux est essentielle aussi. Le regard fixe part soudainement a gauche, puis les yeux s’ouvrent en grand au mouvement suivant, et ainsi de suite

IMG_7143

IMG_4811

Mes conseils sur Ubud

Au début, j’ai trouvé qu’il y avait trop de voitures et de scooters et puis finalement quand on explore, on trouve la ville plutôt sympa, car c’est une ville aux multiples facettes et qui recèle de pépites. Prenez votre temps ! 3 jours, c’était trop rapide. Je pense que c’est 5 jours c’est bien mieux pour profiter d’Ubud et des environs. La ville dégage une ambiance zen où on se sent bien et les activités à faire n’y manquent pas

Ou manger à Ubud ?

Laka Leke
Nyuh Kuning
Ubud 80571
Site internet

Ce restaurant, tout près de la Forest Monkey offre un superbe cadre, l’accueil est charmant et les plats sont délicieux. Vous pourrez y manger le fameux crispy duck, un délice !

C’est aussi dans ce restaurant que nous avons assisté au spectacle pendant notre dîner. Attention, il faut réserver.

IMG_3588

Sage (restaurant vegan)
Jl. Nyuh Bulan No. 1,
Banjar Nyuh Kuning, Ubud,
MAS, Gianyar, Kabupaten Gianyar,
Bali 80571

Une jolie découverte lors de notre séjour à Ubud. La nourriture est très bonne. Même si je ne suis pas vegan, j’ai vraiment apprécié et j’ai pu découvrir le fameux tempey.

Comment se déplacer à Ubud ?

Si vous êtes aventuriers, vous louerez un scooter pour parcourir les alentours. Si vous êtes un brin trouillard ou débutant en conduite de scooter, vous prendrez un taxi ou un chauffeur pour la journée.

Ou dormi à Ubud ?

Nous avons logé au Puri Asri Villa, situé sur la Monkey Forest Road. L’hôtel était vraiment confortable et éloigné des bruits d’Ubud. Vous ne le regrettez pas !

IMG_6942

IMG_6995

IMG_6998

IMG_7003

Puri Asri Villa
Jl. Nyuh Bulan,
Nyuh Kuning Village,
Ubud, Kabupaten Gianyar,
Bali 80571, Indonésie

A très vite pour la suite de nos aventures ! 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply