Sport

Compte-rendu : La Parisienne 2016

29 septembre 2016
la-parisienne-photo-couverture

Dimanche 11 Septembre avait lieu la 20ème édition de la Parisienne. Cette année le thème du carnaval était à l’honneur. C’était la troisième fois que je prenais le départ de cette course Parisienne. 

La Parisienne c’est une course de 6.7km réservée 100% aux filles et cette année nous étions plus de 37 000 participantes à prendre le départ. Et oui c’est beaucoup et c’est pour la bonne cause : la lutte contre le cancer du sein. Comme chaque année, c’est avec ma mère que je me suis inscrite à cette course, l’occasion pour elle de mesurer ses progrès en course à pied !

Le village

J’ai récupéré les dossards le Samedi dans la matinée au village la Parisienne, un endroit très animé puisqu’il se passe toujours quelque chose : il y a des stands de partout, de quoi se faire masser et des cours collectifs. C’est super sympa. On peut y rester une journée entière !

Quand aux « goodies » récupérés avec le dossard, et bien il y avait plein de choses même si je trouve que ça reste un peu trop cliché filles.

sac-course-la-parisienne

Le Jour J

Réveillée à 6h45, j’étais prête à partir de chez moi à 7h30. J’ai pris pas mal d’avance pour essayer de partir dans les premiers sas de la course. En effet, en raison des récents évènements, le village était très sécurisé. Nous avons donc dû faire une première queue à l’extérieur du village pour la fouille du sac et la palpation. Je suis donc arrivée à l’intérieur du village aux alentours de 8h45.

Ce jour-là, le temps est gris mais la température est idéale. Je passe rapidement aux toilettes, je dépose mon sac aux consignes puis zou je commence à aller me mettre dans une autre queue. Oui encore une autre queue, car comme je vous l’ai dit, la course était très sécurisée et tout était fait en sorte pour que nous soyons pas trop nombreuses sur le pont. Mais l’organisation était parfaite, car il faut quand même gérer 37 000 participantes.

A 9h15, je suis enfin sur le pont et sur la première ligne de mon sas ! Youpi ! Mais je ne suis pas encore prête à partir, car il est encore tôt et il y a pas mal de vagues devant moi.
la-parisienne-depart

Pour nous faire patienter, plusieurs célébrités interviennent sur le podium telles que la médaillée de boxe Sarah Ourahmoune et Kathrine Switzer, une légende sportive. C’est la première femme à avoir couru un marathon.

A 9h45, le départ de la première vague est donnée.

10h30, c’est enfin le départ de ma vague. Le fait d’être sur la première ligne va me faciliter le début de la course, car je ne suis pas du tout gênée pas les autres filles mais au contraire je vais mener le peloton sur les boulevards parisiens pendant 1 km avant de rejoindre les dernières du sas d’avant. C’était le rêve !
la-parisienne-mon-sac

La course commence par une côte puis par une descente et je vais donc réaliser ce premier kilomètre en 4;11. Bon j’en reviens toujours pas  !

Arrivée dans le tunnel, je fais un peu de slalom puis je reprends mon rythme jusqu’au 5 ème kilomètre. Je croise mon père et ma petite Vicki à 600 mètres de l’arrivée, ce qui me redonne plein d’énergie et j’accélère jusqu’à la ligne d’arrivée.

moi

la-parisienne

Le parcours

Pour des raisons de sécurité, le parcours de la Parisienne n’est finalement pas passée par les Champs Elysées. Dommage ! Mais courir sur les quais de Seine en regardant défiler les monuments était tout aussi magique. Seul bémol, il y avait vraiment un passage étroit qui fait entonnoir vers le 6ème kilomètre où j’ai été arrêtée nette, car de nombreuses personnes marchaient.

le-parcours

L’ambiance sur le parcours était super. Entre les musiques et les personnes qui vous encouragent par votre prénom, je n’ai pas vu la course passer.

Après, j’ai toujours un avis négatif sur les personnes qui marchent pendant le parcours. Ne faudrait-il pas les laisser partir après. Mais je pense que ce n’est pas vraiment le concept de la course.

Le résultat

Je mets 4 minutes de moins par rapport à l’année dernière. Je termine les 6.600km en 30;42 et 113ème sur 37 000 participantes donc je suis plutôt contente 🙂 Quant à ma mère, elle termine également avec un très bon résultat puisque qu’elle se classe environ 6000 sur 37 000. Je suis fière d’elle !

finish

A très vite !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply