Sport

Compte-rendu : Les 10km des foulées de Saint-Sébastien

22 avril 2017
juju st seb

Ah enfin, un 10km tant attendu…J’avais vraiment envie de prendre ma revanche sur cette distance après mes échecs au 10km de l’Equipe et au 10km du Run In Lyon, en 2016 J’avais fait des chronos catastrophiques…au-dessus de 50min.

Ce 10km faisait partie de ma préparation au semi-marathon. J’ai alterné séances de fractionné, footings, et sorties longues. Et cette fois-ci, une partie de moi-même avait envie de faire 45min.

Le départ étant prévu à 10h, nous avions prévu avec mes copains de l’association We run in Nantes d’être sur place aux alentours de 9h15 pour avoir le temps de s’échauffer. Réveil donc vers 7h30. Je prends mon petit-déjeuner, qui ne change pas de celui que je prends tous les jours en semaine : des tartines avec du beurre de de la confiture ! J’évite juste de boire trop de liquide, de peur d’avoir envie de faire pipi !

Arrivés sur place, on se retrouve tous nous partons s’échauffer. Après, 20min d’échauffement, nous prenons la direction du départ où nous essayons de ne pas se placer trop loin de la ligne de départ, car il n’y a pas de puce sur notre dossard. Je garde un oeil sur Thierry, qui sera mon meneur d’allure pour 45 minutes. Bon ça se voyait pas, mais j’étais vraiment en stress, car j’avais vraiment envie de les faire ces 45 minutes. Allez zou, c’est parti !

17620211_932483496889121_7751778974234860111_o

Comme prévu, je me cale sur l’allure de Thierry, sans trop regarder ma montre. Je sais juste qu’il faut que je sois aux alentours de 4;30 ou un peu en-dessous si possible pour tenter de battre mon record. Ca va être dur mais ces dernières semaines, je me sens bien, et aujourd’hui aussi. 1km, 2km, 3km, les kilomètres passent à toute allure !

Au 5ème kilomètre, je suis toujours à côté de Thierry et je m’accroche. Au 7ème kilomètre, je commence à avoir un gros coup de fatigue. J’ai eu une semaine assez chargée au travail et je pense que je n’ai pas assez dormi et le la fatigue doit se faire ressentir. Thierry décide donc de ralentir un peu le rythme pour que je reprenne quelques forces au niveau mental et physique. C’est dur mais je ne veux rien lâcher. Il reste 1km au dernier virage. Je laisse Thierry partir mais quelqu’un me double et me booste et je me rends compte que j’ai encore les jambes pour accélérer. Je recentre toutes mes forces pour terminer ce dernier kilomètre en 4;24.

Je passe l’arche avec moins de 45 minutes à ma montre, mais je ne connais pas le chrono exact de la course qui sera différent puisque je suis partie 10s environ après le départ. Mais je m’en moque, car je suis trop contente d’être passée sous la barre des 45 minutes. C’est ma victoire ! Merci beaucoup Thierry !

Résultats

J’ai donc fait 44.56 sur ma montre et 45.02 sur le chrono de la course. C’est donc la première fois que je tourne un 10km autour dans ces temps-là. Mon meilleur temps était de 46;36, réalisée en Février. Je n’en reviens pas. Il y a un an, je courais le 10km en 47 minutes. Je suis sur un petit nuage et je suis très fière de moi.

On retrouve ensuite, tous les copains, Olivier, Lauriane, Kristina, Dan…

Je tiens également à tous les féliciter pour leurs performances.

FullSizeRender 31

lolo et mpi

 

A très vite !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply