Sport

Compte-rendu : Trail du Bout du Monde

31 juillet 2016
Trail du Bout du monde groupe

Le Dimanche 10 Juillet, j’ai vécu une aventure humaine et sportive comme j’aime. Bon ok, le 10 Juillet ça remonte à presque un mois mais j’ai été débordée par mon nouveau boulot, cependant j’avais vraiment envie de vous raconter ce trail…au bout du monde !

Le Trail du Bout du Monde

Ce trail est devenu en quelques années une référence en France. Elu parmi les 5 plus beaux trails de France, le TBM propose 3 distances : 20, 37 ou 57km sur le sentier côtier GR34, bordant la très belle rade de Brest, à la pointe du Finistère. C’est avec l’association Run In Nantes que nous avons décidé de participer à ce joli trail sur l’un des plus beaux sites de France. Tous les garçons se sont inscrits pour le 37km, tandis que Lucile et moi, nous avons couru le 20km.

Run In Nantes groupe TBM

Jour-J

Avec Lucile, nous sommes parties la veille de Nantes pour rejoindre le « bout du monde » ! Oui c’est vraiment le bout du monde, puisque c’est tout de même à 3h30 de Nantes et on y voit jamais la fin ! Le soir, on dormait chez les parents de Nicolas qui nous ont accueillis comme des rois ! Son père a tenté de nous offrir un verre de vin mais nous avons résisté… enfin presque ! Certains se sont laissés convaincre par un petit verre de Genepi en fin de repas !

Jour J

Réveil à 7h30 et tout de suite nous avons le réflexe de regarder le temps par la fenêtre. Et devinez quoi ? Il pleuuuuut ! Et oui il ne faut pas oublier que nous sommes à Brest ! Bon allez, on ne va pas se laisser abattre par cette pluie… et nous filons donc prendre un bon petit-déjeuner. C’était l’occasion pour moi de goûter ce fameux cake à la banane que Jacky mange avant ses marathons. Lucile avait pris le temps de le cuisiner la veille et c’était pour moi l’occasion de tester ce genre de gâteau bien riche avant une longue distance. Et bien, ce n’est pas mauvais et je vais vous écrire très vite un article avec la recette !

Nous partons en voiture vers le village de la course qui est très bien organisé et nous enfilons nos sacs poubelles pour éviter d’avoir froid en attendant le départ de la course. Pour se réchauffer, nous participons à l’échauffement qui nous met en jambes.

Lulu et moi sac poubelle TBL

Puis c’est l’heure du départ. Avec Lucile, nous partons avec une bonne énergie et pour ambition de terminer ce trail de 20km en moins de 2h ! Yes we can do it! Arrivées au 15ème kilomètre, Lucile a un petit coup de mou mais je la rebooste et l’aide dans les montées. Concernant les ravitaillements, c’était très écolo, car il n’y avait pas de gobelets. En faite, c’était surtout si on voulait remplir nos bidons ou notre camel bag mais du coup nous nous sommes jamais arrêtées, car nous avons manqué de rien. Et il s’avère que ce cake à la banane m’a tenu au corps, car je n’ai eu aucun coup de mou et au aucun coup de fringale. MAGIQUE !

Trail du Bout du Monde 3

Je dois souligner que finalement nous avons eu énormément de chance concernant la météo puisque la pluie s’est arrêtée pile au moment de notre départ. Et quant au paysage ? Et bien c’est magnifique ; des eaux transparentes et et une vue à couper le souffle.

Bon sinon, on en parle des descentes ? J’y arrive mais alors pas du tout ! Lucile est beaucoup plus à l’aise que moi avec ses grandes jambes et elle n’a peur de rien ! Moi je résiste à la descente et je préfère les montée !

Vers les 2 derniers km avant la fin de l’arrivée, je motive Lucile pour rattraper les deux femmes devant nous et pour commencer à accélérer ! Nous donnons tout ce qu’il nous reste et on rattrape les deux femmes dont une qui ne voulait vraiment se laisser faire et qui nous a lancé une petite réflexion. Bref, si elle ne voulait pas qu’on l’a dépasse, il ne fallait pas qu’elle s’inscrive à une course !

Ca y est, il nous reste à peine 200m. Un sentiment de joie et d’excitation m’envahit à chaque foulée. Lucile me prend par la main et nous franchissons l’arrivée en 1h57 ! Le bonheur !

6-TRIALBDM-2016-AD-468 (2)

C’est donc une petite victoire qui se savoure à deux. C’est sans doute l’une de mes plus belles courses officielles et je vais en garder un souvenir magique. Merci à Lucile pour cette aventure humaine et sportive. Nous avons couru tout du long ensemble et nous nous sommes soutenues tant par les paroles que par les gestes et c’est donc experience que j’espère très vite renouveler. Et oui la course à pied et le trail, c’est aussi se surpasser en groupe et j’adore ce côté humain.

Rien que  de regarder cette vidéo, elle me redonne des frisons !

Nous terminons 25ème sur 101 dans la catégorie SEF et 220ème sur 622 🙂

Les garçons vont tous terminer en 4h et 4h30, bravo à eux, car je crois que c’était très dur !

le grand saut TBM

Je vous laisse avec quelques photos en dessous de ce magnifique trail humain et sportif

A très vite !

la pointe saint matthieu TBM

Le phare de la Pointe Saint Mathieu

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply PixelTriathlon 12 septembre 2016 at 9:43

    Félicitation à toi pour la perf ! Je devais également participer au 37k mais j’ai du y renoncer pour blessure !
    Les photos et ton récit me font regretter de m’être blessé au mauvais moment 🙁

    • Reply jujuh91 24 septembre 2016 at 4:20

      Ce n’est que partie remise ! En tout cas, je te le conseille pour une prochaine fois ! Il est magnifique !

    Leave a Reply