Sport

Compte rendu : Triathlon M Sillon X-Race

21 mai 2019
natation

Il y a quelques jours, je participais à mon troisième triathlon ! Mais un triathlon pas comme les autres ; pas de vélo de route mais du VTT et pas de course à pied mais du trail ! A la base, je voulais participer au triathlon S, mais, Lauriane, une amie a réussie à me motiver à faire le M…chose que j’ai regretté quelques jours avant ! Je vous explique tout ! 

Bon…alors déjà autant vous dire que c’était quand même 1 mois après mon marathon de Paris ! J’avais fait une pause de 3 semaines en course à pied. Avec le boulot, impossible d’aller nager, ni même d’aller m’entrainer en VTT (mon gros point faible). A quelques jours du triathlon, j’ai peur, je n’ai pas envie d’y aller, je n’ai aucune motivation, le moral n’est pas là. Après avoir échangé avec mes copains, je me motive quand même. Je serai contente d’avoir participé ! Et heureusement que lauriane, Benj’ et Pierre étaient là !

LE JOUR J :

J’essaye de me lever le plus tard possible, sachant que j’ai quand même tout mon sac à préparer. Heureusement, Benj’, un copain avait fait une liste, ce qui m’a vraiment aidé, car oui participer à un triathlon, c’est un tas de préparatifs et il ne faut vraiment rien oublier !

Arrivée sur place, j’enfile un petit sandwich. Je n’ai vraiment pas faim, mais il faut bien que je prenne quelques forces ! On récupère tous nos dossards et le stress commence à monter ! Plein de questions arrivent : « Est-ce que je sais toujours nager (sachant que je n’avais pas nagé depuis l’Afrique du Sud en Novembre), « Si, je crève en VTT, qu’est-ce que je fais ».

1/2h avant, on peut enfin rentrer dans le parc du vélo. Je prépare mes affaires et surtout mon fameux panneau « CASQUE » ! Oui, car lors de mon premier triathlon, je suis partie courir avec mon casque et j’ai pris un carton jaune. J’enfile la combi et je fais style de m’échauffer comme les pros….!!!

PARC À VÉLO

Ca y est le briefing. J’essaye d’être un maximum attentive pour récupérer toutes le informations nécessaires. Puis, arrive l’heure de se mettre à l’eau ! Les filles prendront le départ en premières. Nous sommes 8 ! L’eau n’est vraiment pas très chaude : 16 degrés… glagla mais pas le temps de réfléchir. Je vérifie que je sais toujours nager le crawl et que mes lunettes soient bien positionnées. C’est bon je suis prête !

Natation : 1km  

Un départ impeccable, rien à voir avec le fameux départ de la Baule; On est tranquille ! Je prends mon rtyhme tout doucement. Je rattrape quelques filles; A la deuxième bouée, au moment de toruner, les garcàns nous rattrapent, mais tout en délicatesse. 3ème bouée, ça y est reste une ligne droite, je commence à accélérer. En tout les cas, je boucle la natation sans trop ciller, je sors de l’eau, pas trop épuisée et je peux enchainer en courant vers le parc à vélo sans trop me sentir lourde ou perdue.

Top départ

départ triathlon

natation

1km – 25 min  

Transition 

Je retire ma combi, je mets mon casque et enfile mes chaussettes et mes chaussures. Et je pars en courant avec mon vélo.

01;48

VTT : 24km

2 boucles de 12km m’attendent. Je commence doucement puis arrive le premier single… ça passe mais sachant que je suis sortie dans la moitié en natation, je dois laisser pas mal de personnes. Puis, je continue sur mon rythme, mais je ne suis vraiment pas à l’aise. Je prends sur moi mais je suis ultra crispée. Je me dépasse et je fais fais un maximum de montées et de descentes en restant sur mon vélo… Puis c’est la chute, dans une descente. Quelqu’un était derrière moi et vient m’aider à me relever et remettre la chaîne. Ca va, j’ai eu beaucoup de chance ! Voilà que c’est la deuxième boucle. Je croise Richard et Magali, ça me fait du bien. Je connais le parcours et j’enchaine un peu mieux mais c’est long. Je ne prends aucun plaisir. Je pense à plein de choses et j’ai juste hâte d’en finir.

VTT

24km -2h13

Transition

Hyper rapide forcement, car je ne change pas de chaussures. Je pose le vélo, je prends une pompote pour le chemin et je repars.

27 secondes

Trail : 8km

Bon, y’a plus qu’à ! Je retrouve quelques sensations en course à pied mais je ne vais pas trop vite, car je ne connais pas du tout le parcours et je veux pas m’enflammer. Arrive la première côté que j’arrive à monter en courant, la deuxième impossible et la 3ème, ça passe tout seul. Je croise Richard et Magali. Richard court 1km avec moi, ce qui me permet de me remettre dans le rythme. Deuxième boucle, Benj’ gueule comme un malade quand je passe ! Mais c’est cool, ça me redonne le sourire.

cours

Allez, je n’ai plus qu’à tout donner mais je suis SEULE AU MONDE sur le parcours ! Donc difficile de s’imposer un certain rythme. Mais je donne quand même tout jusqu’à la ligne d’arrivée que je suis ravie de franchir !

8km – 55 min

Je termine alors ce triathlon M en 3h36, avec quand même le sourire et fière d’avoir terminé !

Bon finalement, ma grande surprise de ce triathlon est la natation. Je ne pensais pas terminer aussi bien. (3ème féminine). Je ne regrette pas d’y avoir participé mais c’est sûr, le format M demande quand même beaucoup d’entrainement !

Et puis cette expérience m’a donné envie de participer très prochainement à un aquathlon !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply