Browsing Tag

run

COMPTE-RENDU DES COURSES Raid la Saharienne Sport

Compte-rendu : Run&Bike Atlantisport

31 mars 2018
DSC03977

Dimanche dernier avait lieu notre tout premier Run & Bike dans le cadre de notre préparation à notre raid. Juliette vous raconte le récit de cette course palpitante jusqu’au bout !

Après des derniers peaufinements auprès de Norbert, notre vélo qui nous accompagnera sur ce Run and Bike et de dernières discussions autour de notre stratégie pour le parcours, je pars me mettre dans le sas de départ tandis que Lauriane ira avec tous les autres vélos dans l’autre sas.

DSC03898

DSC03905

 Pan ! Ça y est c’est le départ et ça part super vite. J’essaye de temporiser de mon allure et je me retrouve très mal placée.

DSC03909

IMG_7914

Pendant ce temps-là, Lauriane la roue arrière bloquée dans une cale, elle essaye de me repérer au milieu de tous les coureurs. Une boucle plus tard et 500m, je retrouve Lauriane, qui essaye tant que bien que mal de se frayer un chemin entre tous ces vélos ! On refait la même boucle ensemble et à la sortie de la zone commerciale on décide de réaliser notre premier changement.

IMG_7922 

Je prends le temps de récupérer après ce premier kilomètre. Pendant plusieurs kilomètres, nous allons alterner tous les 500m. Au bout de 10min de course, nous apercevons un premier binôme féminin. Je dis alors à Lauriane de ne pas les lâcher. La tâche sera facile, puisque qu’on les double assez rapidement dans une côte. On continue sur notre rythme tout en continuant de s’encourager. Au loin, 2 autres filles. Allez on y va ! J’en profite d’être en course à pied pour les doubler. Puis elles nous redoubleront, pour les redoubler plus tard, un va-et-vient, et ce jusqu’à la course d’orientation !

Lolo vélo 

Nous récupérons la carte à toute vitesse. On connait le principe donc on fonce pour trouver les 5 balises, sans difficulté particulière. On pense prendre un peu d’avance sur le duo de filles mais elles repartent en même temps que nous. J’en profite d’être en course à pied pour les doubler mais je perds Lauriane, qui, en VTT, tombe dans les embouteillages des coureurs du 9,5km. Je décide alors de m’arrêter pour l’attendre. Les filles, nous redoublent alors. La voilà qui arrive, je récupère le vélo. Puis nous arrivons au niveau du tram où nous sommes obligées de nous arrêter pour laisser passer le tram, même soucis pour les filles devant ! Je descends alors du vélo pour courir. Il nous reste 1,5km avant l’arrivée, je peux alors commencer à accélérer.Lauriane m’encourage et me suit parfaitement en vélo. Je l’entends dire « C’est bon, nous sommes en train de creuser un écart », « Ah non Juju, elle nous rattrape ». Il nous reste 500 mètres, elles sont juste derrière. Ca y est, c’est la dernière ligne droite. Je vois l’arche d’arrivée. Je suis à bout de souffle, bon d’un côté je suis à 3;45/km. J’entends mon père, Magali et Richard, je ne peux pas lâcher ! 

Lauriane donne tout pour me donner des dernières forces et me propose même de changer, mais pas le temps ! Je serre les dents, Lauriane vérifie si les filles nous rattrapent. Nous donnons tout pour passer la ligne d’arrivée en tant que 1ère féminine et en 59 minutes ! Hourraaaaaaa !

IMG_7926

DSC03961

Nous sommes supers fières de notre duo et de cette cohésion. Le contact, entre nous deux, tout au long de la course, ne pouvait être plus parfait !

BIG HUG

IMG_7944

DSC04009

Un grand merci pour les encouragements de mon Papa, Magali et Richard

Prochain challenge : Le Raid Polytech ! 

A très vite pour de nouvelles aventures ! 

Sport

Compte-rendu : L’Arrachée 2017 – Boue et bonne humeur !

19 novembre 2017
IMGP7455.DNG copie

 Le Samedi 28 octobre, c’était la troisième édition de L’Arrachée au Parc de l’Isle Briand au Lion d’Angers (49). C’est avec Lauriane, lors de notre raid en Mai dernier que nous avons découvert qu’il existait cette course d’obstacles près d’Angers. Après avoir essayé celle de l’Herculéenne, nous avons décidé de nous lancer une nouvelle fois…dans la boue ! 

L’arrachée, c’est une épreuve de course à pied d’environ 10kms, ponctuée de 23 obstacles inspirés du parcours du combattant à franchir dans un seul but : prendre du plaisir !

Le départ de notre vague avait lieu à 14h. Nous arrivons alors sur place à 13h. Le retrait des bracelets est très rapide et il y a même une consigne (très pratique pour la clé de la voiture et pour filer rapidement à la douche après la course !).

Notre départ ayant lieu dans l’aprés-midi, nous avons eu de la chance avec le temps puisque la « chaleur » et le soleil étaient au rendez-vous ! Puis ça y est arrive notre tour ! Nous commençons par un petit échauffement de quelques minutes. A la fin de celui-ci, on nous demande de retirer nos baskets droites, de les lancer dans un contenant et un petit tracteur emmène son butin à environ 75 mètres de la ligne de départ.

 Le départ est donc lancé avec une seule basket au pied ☺

IMG_2453

Et là impossible de retrouver ma chaussure ! La prochaine fois, je mets une chaussure rose ou jaune fluo. C’est finalement Lauriane qui mettra la main dessus !

Les premiers obstacles arrivent rapidement : dessus-dessous avec un zig-zag de course, grimpé de maisonnette, puis un tunnel sombre à traverser dans une ambiance façon Halloween avec loup-garou et autres monstres !

IMG_7262

Nous passons sur un combo filet et cherchons activement notre chemin dans un labyrinthe, puis arrivons dans la zone « ASN Warrior » : 3 niveaux de difficultés nous sont alors proposés pour franchir les obstacles de cette zone. Nous avons choisi le medium level ! Ca nous rappelle les parcours d’accrobranche.

Nous reprenons la course et suivons un fil d’Ariane : mini mur incliné + toile d’araignée + passage rapide dans la forêt + mini tuyau, puis enchaînons avec un passage dans une fosse de boue sous filet, un ramping sous barbelés et un porté de sac de sable sur un parcours alternant escaliers, côtes et pentes.

_MG_7776

Nous prenons ensuite notre élan pour attraper un filet et grimper un talus assez haut, très sympa ! Puis traversons un pont de singe, là encore plusieurs niveaux de difficulté sont proposés, avec des tensions et des matériaux différents.

Et là arrive le moment, où on va vraiment commencer à se mouiller les fesses ! Un cours d’eau vaseuse nous attend. Je ne préfère pas trop réfléchir et j’avance !

Puis après quelques obstacles, c’est le ravito. Eau, coca, chocolat, brioche, il y a de quoi reprendre des forces !

Arrive le ventriglissse… Bon sur cet obstacle, je reste un peu sceptique, car ça ne glissait pas vraiment.

La course reprend, nous passons par dessus des gros troncs d’arbre et faisons un mini ramping dans un tunnel. Il est temps de traverser le lac, grâce à des canoës alignés.

IMG_7516

IMG_7415

Quelques mètres plus loin, nous passons dans un bac d’eau fraîche avec des ballons de plage, puis arrivons au pied de fosses et buttes de boue qui nous vaudra une belle petite baignade tant attendue par les bénévoles et spectateurs présents. Oui, oui, car là on va tomber sur un groupe qui ne va pas nous laisser sortir propre de cette fosse de boue ! Bataille obligée !

IMG_7667

IMG_7668

IMG_7677

IMG_7681

IMG_7690

IMG_7695

IMG_7698

Les  derniers obstacles sont à l’approche avec des structures imposantes : une succession de trois murs de pneus avec entre chacun d’eaux un chemin de pneus, puis la touche finale avec un grand toboggan gonflable et une arrivée dans la mousse, génial, on saute dedans, on rebondit, on glisse, on s’amuse tout simplement.

Nous passons la ligne d’arrive après 1h30 de pur plaisir. Et c’est pas du propre !

IMGP7455.DNG copie

IMGP7455.DNG

Le speaker de l’arrivée met l’ambiance, nous accueille avec le sourire et nous interview à chaud pour recueillir nos impressions sur course.
 Nous récupérons ensuite nos t-shirts Finisher, déjà prêts dans des sacs au nom de l’équipe, super idée ! Car cela signifie que chaque coureur aura un t-shirt à la taille indiquée lors de son inscription. 
Pas de ravitaillement de fin, car un repas chaud nous attend dans la salle de réfectoire et c’est ça vraiment trop cool !

Le bilan

Une superbe course sur un site magnifique, sur laquelle nous nous sommes aussi bien amusées que dépassées, avec des obstacles inédits, originaux et bien équilibrés.
Nous avons fini la course avec un réel sentiment de plaisir d’être là et d’avoir pu profiter du moment à fond.

Une très bonne organisation. Peut-être juste revoir quelques obstacles et le tracé est un peu juste par moment.

A très vite pour de nouvelles aventures !